Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

04.12.2006 - Acoustique

Derniers essais en vol dans le cadre d’Awiator

L'Onera et le DLR allemand ont entrepris de localiser les sources de bruit sur un A340 en vol. Il s'agissait en particulier d'évaluer l'impact acoustique de concepts nouveaux pour l'amélioration des ailes.

Lors d’essais en vol, réalisés à la fin du mois d’août 2006, à proximité de l’aéroport de Tarbes, dans le cadre du programme européen Awiator (Aircraft Wing with Advanced Technology OpeRation), l’Onera a procédé à des mesures sur un Airbus A340. Tout comme en 2003, où des vols avaient déjà été effectués, il s’agissait de localiser les sources acoustiques de l’avion, et plus particulièrement de démontrer que les nouveaux concepts étudiés pour l’amélioration des ailes n’ont pas de conséquence néfaste sur le rayonnement acoustique. D’une envergure de cinquante mètres, une antenne en forme de croix comportant 121 microphones a été déployée afin d’enregistrer des signaux exploités dans la bande comprise entre 200 Hz et 4 000 Hz. Participant également à cette campagne d’essais, des Allemands du DLR de Berlin ont, quant à eux, déployé une antenne de plus petite dimension pour enregistrer des signaux dans la bande supérieure et jusqu’à 10 kHz.

Une antenne de 50 m d'envergure équipée de 121 microphones pour localiser les sources de bruit des avions
Une antenne de 50 m d'envergure équipée de 121 microphones pour localiser
les sources de bruit des avions

"Trois concepts préconisés dans le cadre d’Awiator pour optimiser le décollage et l’atterrissage des avions, précédemment testés en soufflerie,  ont fait l’objet d’essais durant cette campagne. Il s’agissait d’observer si leur utilisation entraîne des conséquences acoustiques importantes", explique Georges Elias, directeur de recherche à l'Onera. Des TED (Trailing Edge Devices), petits dispositifs inclinables placés à l’extrémité des volets pour agir sur la portance et la traînée de l’aile, mais également un spoiler, déployé au-dessus d’une aile de l’avion, ou encore le déploiement, sous différents angles, des ailerons situés en bout d’aile, ont ainsi été testés en vol. En cours d’analyse, les données collectées devraient aboutir à la publication d’un rapport commun début 2007.

Cartographie des sources de bruit pour une configuration de vol donnée
Cartographie des sources de bruit pour une configuration de vol donnée