Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

12.06.2013 - Aéronautique

Campagnes d’essais de vibrations éclair pour l’A350 XWB

L'A350 a effectué son vol inaugural à la veille du salon du Bourget 2013. En mai, l'équipe spécialisée de l'Onera a été sur le pont jour et nuit pour réussir les essais de vibrations au sol en un temps record. Airbus s'est ainsi assuré que l'avion était bon pour son premier envol.

La campagne d'essais de vibrations du nouvel A350XWB, avion n°1, réalisée sous la responsabilité de l'Onera en coopération avec le DLR, s'est terminée fin avril sur un franc succès. 

Les objectifs étaient particulièrement ambitieux : 

  • instrumentation réalisée en co-activité avec les équipes Airbus chargées de la finition de l'avion
  • essais de vibrations en continu pendant 9 jours sur une plage horaire de 7h à minuit ; 2 équipes de 9 personnes en continu.
  • fourniture des analyses de données quasiment en temps réel. 

Dans une ambiance « à flux tendu », les équipes Onera et DLR ont relevé le défi. Les personnels ont reçu une lettre de félicitations de Didier Évrard (directeur du programme A350 XWB) et Gordon McConnel, (ingénieur en chef A350 XWB)

La base de données transmise à Airbus sera utile au recalage des modèles structuraux du nouvel appareil.  Une étape indispensable dans le processus de certification pour le premier vol de l’A350XWB.

Conformément au calendrier établi avec Airbus, 2 semaines après la première campagne, une campagne d'essais focalisée sur la dynamique de l'atterrisseur avant a été réalisée sur l'avion n°3.

 

L’A350 XWB MSN1 lors des essais de vibrations au sol à Toulouse. L’A350 XWB MSN1instrumenté, lors des essais de vibrations au sol à Toulouse.