Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

06.06.2016 - Aérodynamique numérique

Fonctionnement en plateau à l’ONERA autour du logiciel elsA

Depuis le 12 avril 2016, une douzaine d’ingénieurs et chercheurs impliqués dans la coopération Airbus-Safran-ONERA pour le développement du logiciel d’aérodynamique elsA travaillent ensemble deux jours par semaine au centre ONERA de Châtillon.

La maturité de l’approche hybride au sein d’elsA – possibilité de faire cohabiter dans un même maillage des zones structurées et non structurées - s’est considérablement accrue depuis la création de la structure ONERA_elsA* il y a un an. Ces avancées ont motivé l’ONERA, ses partenaires industriels (Safran, Airbus) et de recherche (Cerfacs) à fédérer leurs efforts et intensifier leurs relations sur cette thématique, en initiant un mode de fonctionnement en plateau.

Cette nouvelle organisation permettra de stimuler l’intelligence collective, décloisonner les compétences et renforcer les relations entre les partenaires.

   

 

Maillage hybride d'une aube de turbine refroidie. En rouge,  partie structurée. En noir,  partie non structurée

  

Simulation elsA "hybride" d'un rotor de turbine muni de dispositifs de refroidissement (film-cooling).

* ONERA_elsA : Structure ONERA opérationnelle pour le développement du logiciel elsA. Cette organisation à financement partagé a été définie par une convention tripartite pérenne ONERA-Airbus-Safran. Les activités d’ONERA_elsA sont réparties ainsi : recherche de base appliquée, production de logiciel, déploiement du logiciel dans les chaines de simulation des trois parties, validation, support et maintenance. L’accord de coopération entre les trois parties a été signé le 29 mai 2015.

 


Le futur d'elsA passe par le développement collaboratif et le partage de connaissances et d'expérience en plateau, entre chercheurs et ingénieurs utilisateurs.