Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

22.04.2008 - Radar

L'imagerie radar SAR de l'Onera présentée à Salon de Provence

A l'occasion d'une réunion d'experts internationaux au centre Onera de Salon de Provence, nos spécialistes en imagerie SAR présentaient leurs trois plateformes embarquées destinées à l'observation du sol.

Le 3 avril 2008, au centre Onera de Salon de Provence situé sur la Base Aérienne 701 de l'Ecole de l'Air, le département Électromagnétisme et radar réunissait un panel d'experts nationaux et internationaux pour son évaluation scientifique annuelle.

Cette année, l'accent était mis sur une de ses spécialités : l'imagerie SAR.

Dans le Transall de Ramases
Dans le Transall de Ramases

Le SAR - Synthetic Aperture Radar - est une technique radar adaptée à la prise de vue aéroportée. Le SAR demande des traitements de données importants et fournit des images du sol de très haute résolution, de jour comme de nuit, avec un ciel éventuellement couvert. En En outre, ces images peuvent être complémentaires au visible en indiquant l'état de maturité de cultures, en détectant des mouvements ou des objets sous une couverture végétale...

2008 est pour l'imagerie SAR à l'Onera une année charnière : la plateforme Ramses, véritable laboratoire volant s'arrête, car le Transall qui l'accueille arrive en fin de vie. Le relais est pris par Sethi, un système à l'architecture modulaire, développé depuis 4 ans à l'Onera. Le concept de Sethi repose sur l'installation sous les ailes d'un Falcon 20 de deux nacelles - ou pods - pouvant recevoir quatre capteurs radar et deux optiques. C'est un nouveau moyen d'observation de la Terre, compact, rapidement opérationnel et profondément original : il associe tous les bénéfices de l'imagerie SAR et facilite le test de nouveaux capteurs avec son adaptabilité plug and play.


Un des pods sous l'aile du Falcon

Enfin, l'Onera, avec Sagem, exploite un motoplaneur, le Busard, dont la vocation est de valider les systèmes de capteurs (dont l'imagerie SAR) qui équiperont les drones du futur.

Pod sous motoplaneur Busard
Pod sous motoplaneur Busard

 
Légendes :
en haut, l'intérieur du Transall équipé de Ramses
au milieu, l'un des deux pods utilisés pour l'imagerie de Sethi, sous l'aile du Falcon 20.
en bas : l'aile du motoplaneur Busard, sous laquelle est monté une nacelle instrumentée de capteurs.

Contacts :
Sethi : Philippe Dreuillet [email : sethi [à] onera.fr]
Busard : Jean-François Nouvel
[email : jean-francois.nouvel [à] onera.fr] - avec [à] = @