Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

12.03.2008 - Optique

L'Onera sur tous les fronts de l'optique adaptative

L'Onera s'est forgé une spécialité : l'optique adaptative. Aujourd'hui, ses travaux trouvent des applications dans des secteurs aussi variés que la défense, les communications, la médecine, Banc d'optique adaptative et bien sûr l'astronomie.
En matière d’observation à haute résolution angulaire, la turbulence atmosphérique est limitative et il peut être nécessaire de développer des techniques de correction.

Si au début des années 80 le principe théorique de l’optique adaptative est bien connu, la technologie nécessaire n’est pas encore mature. Dans ce contexte, en parallèle de travaux sur les composants, l’Onera met au point la technique de déconvolution par analyse de front d’onde, sorte d’optique adaptative numérique.

Banc d'optique adaptative
Banc d'optique adaptative
 

Depuis, le champ d’application des études menées à l’Onera s’est fortement élargi. En plus de la surveillance de l’espace, il couvre des domaines très variés allant de l’astronomie à l’imagerie de la rétine en passant par la focalisation des faisceaux laser et l’imagerie endo-atmosphérique.

Quelques projets, achevés, ou en cours, à l’Onera :

  • Naos : l'optique adaptative du VLT (télescope de 8 m de diamètre), pour l’Eso (European Space Observatory)
  • Saxo : l'optique adaptative de l’instrument de 2me génération Sphere du VLT pour l’Eso
  • Optique adaptative pour l’ELT, futur télescope de 42 m de diamètre
  • Inoveo : l'imagerie de la rétine à haute résolution pour l’ophtalmologie
  • Mistral : l’algorithme de déconvolution pour la restauration d’image
  • Inca : pour l’identification de cibles aériennes

Les chercheurs de l'Onera, dans le magazine Photoniques [Société Française d’Optique], dévoilent l’actualité des recherches à l’Onera/DOTA dans son numéro de Janvier-février 2008, assorti des éléments pour bien comprendre l’optique adaptative.