Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

02.03.2016 - Souffleries

Le ministre de la Défense lance les travaux de consolidation de la grande soufflerie S1MA de Modane

La DGA va verser une subvention d'investissement de 20 M€ pour financer la stabilisation des sols et mettre fin au phénomène d'enfoncement qui menaçait d'effondrement les structures de la soufflerie.

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a annoncé le 2 mars devant l’Assemblée nationale le lancement des travaux de consolidation de la soufflerie S1MA de l’ONERA, située à Modane-Avrieux (Savoie). La Direction générale de l’armement (DGA), qui exerce la tutelle de l’ONERA, va lui verser une subvention d’investissement de 15 M€ en 2016 et de 5 M€ en 2017, financée par un redéploiement de crédits interne au Ministère de la Défense.

La soufflerie S1MA est unique au monde en raison de sa grande taille et de sa capacité à simuler des vitesses de croisière des aéronefs proches de la vitesse du son. C’est la soufflerie la plus puissante au monde, uniquement actionnée par l’énergie hydraulique provenant des barrages de Savoie.

Soufflerie S1MA Modane ONERA France
S1MA est capable de produire un vent très proche de la vitesse du son dans une section de 8 mètres de diamètre. C'est une installation très prisée des avionneurs pour les essais aérodynamiques en conditions de vol de croisière.

La décision du Ministre de la Défense lance les travaux de consolidation des fondations de la soufflerie et de de son bâtiment, et de stabilisation des sols jusqu’à une profondeur de 50 m. En effet, le phénomène d’enfoncement des sols sous cette soufflerie la mettait en danger de subir des dommages irréparables.  La situation de la soufflerie S1MA s’était aggravée brutalement en 2009, puis en 2015 au point de devenir critique, le risque était grand de voir les structures de génie civil s’effondrer. L’ONERA constate aujourd’hui un affaissement cumulé de 75 mm depuis la construction de la soufflerie à l’épicentre du phénomène. L’ONERA a identifié une solution de consolidation avec des entreprises spécialisées et a établi un planning de travaux sur une durée de 4 ans dans le respect des procédures d’attribution des marchés publics.  Les travaux vont donc pouvoir être engagés très rapidement.

Ces travaux permettront dans un premier temps de créer un socle de béton de 18 000 m3  qui viendra combler des vides à des profondeurs comprises entre 25 et 50 m.  Dans un second temps, 280 colonnes, dites de « jet grouting », de 1,20 mètre de diamètre et de 25 mètres de haut, viendront prendre appui entre ce socle et une dalle unique qui viendra relier entre elles toutes les semelles des pylônes déjà existants. Cette nouvelle dalle sera reliée aux fondations déjà existantes par plus de 2000 ancrages en acier. Cette nouvelle ossature assurera une grande rigidité de l’ensemble. Ces travaux constituent donc une entreprise de consolidation de grande ampleur.

L’ONERA a soumis à sa tutelle et à l’ensemble de ses partenaires un plan de soutien aux grandes souffleries stratégiques dénommé « ATP France ». Les travaux de confortement des sols de S1MA qui débutent constituent, avec le remplacement des pâles des ventilateurs de la soufflerie S1MA et la refonte complète des systèmes d’information des souffleries de l’ONERA (projet MORPHO), les premières actions concrètes de ce plan. Les travaux sur les pales des ventilateurs et sur les systèmes informatiques sont financés par des avances remboursables en provenance de la DGAC.