Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

A la une

02.06.2016 - Compatibilité radars-éoliennes

Une campagne de mesure avec un minidrone « cible étalon radar »

L’ONERA a réalisé, avec le soutien de l’Ademe, une campagne de mesure radar sur un parc éolien en production. Le radar mobile Medycis y a permis de quantifier certains aspects de la perturbation des radars engendrée par les éoliennes.

Cette campagne d'une dizaine de jours, fin avril, a eu lieu sur le territoire de Gueschart dans la  Somme.

Le fouillis de sol apparait lorsque des objets fixes, relativement proches du radar - comme des immeubles, des arbres, des collines, des vagues en mer - font écran au faisceau du radar et provoquent des échos de retour. Les éoliennes génèrent  leur propre fouillis et modulent de surcroît le fouillis de sol auquel elles font écran.

Il est bien sûr indispensable de bien connaitre ce fouillis changeant de manière à discriminer à coup sûr  les vraies cibles pendant l’observation : nuages de pluie pour les radars météorologiques, avions pour la surveillance aérienne…

Les mesures étaient pour la première fois étalonnées avec un minidrone porteur d’un réflecteur radar étalon, pour caractériser la modulation du fouillis par les éoliennes, de manière aussi souple et calibrée que possible. Le dépôt d’un brevet est en cours.

La large zone observée, jusqu’à 13 km sur un secteur angulaire de 50°(soit environ 80 km2), associée à une forte résolution en distance de 1m50 et à la qualité de l'étalonnage, a permis de caractériser précisément   différentes zones réflectrices, éléments du fouillis - par exemple un pylône, un château d’eau, une grange, - et permettra de quantifier leur éventuelle modulation.


La station de mesure expérimentale Medycis au complet, le minidrone Calibri étant en opération
dans le secteur observé