Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

DESP - Environnement spatial

Prédiction des courants d'obscurité des imageurs

Prédiction des courants d'obscurité des imageurs
[Agrandir l'image]

Les imageurs (CCD, APS) voient leur courant d'obscurité croître avec la fluence d'irradiation sous l'effet des défauts. L'ONERA DESP a développé une méthode originale de prédiction des courants d'obscurité dans les imageurs basé sur la méthode de Monte Carlo [lien vers publis]. Cette méthode qui repose sur l'utilisation de la librairie GEANT 4 permet de prédire, pour un environnent radiatif donné, les distributions de courant d'obscurité dans une matrice de pixels (CCD ou APS).

La simple connaissance, assez sommaire, de la structure du pixel est requise pour la prédiction.

Cet outil est proposé comme aide aux équipementiers pour la qualification des imageurs embarqués sur les véhicules spatiaux.

Inputs

  • structure géométrique des pixels (taille zone de déplétion et zones mortes)
  • spectre incident (protons, électrons, ions ou neutrons)

Outputs

  • Nombre de déplacements atomiques dans chaque pixel
  • Distribution des courants d'obscurités

Contact

  • C. Inguimbert
     

Autres Départements Scientifiques