Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

Enduits colorés en soufflerie

L’utilisation d’enduit visqueux permet de visualiser les lignes de courants à la paroi d'une maquette baignée dans un écoulement. Ces lignes sont aussi appelées lignes de frottement.

copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés Visualisation à l'aide d'enduits colorés de l'écoulement à grande incidence à l'extrados d'une configuration d'avion de combat futur (GMT)
copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés
Visualisation à l'aide d'enduits colorés de l'écoulement à grande incidence à l'extrados d'une configuration d'avion de combat futur
(GMT)

 La maquette est ainsi recouverte d’une préparation de couleurs différentes, choisies en fonction des effets recherchés, et éclairées par une lumière UV. La composition de l’enduit varie quant à elle suivant les conditions d’essais (pressions). Sous l’action du vent de la soufflerie, le frottement de l'air entraîne l’enduit et met en évidence les zones décollées et/ou tourbillonnaires. Cette évolution est enregistrée sur des cassettes vidéo. Une fois l’enduit figé le vent est arrêté pour réaliser des prises de vues photographiques d'ensemble et de détails.

Cette méthode qualitative, qui permet d'accéder à la topologie de l'écoulement à la paroi, peut favoriser la compréhension de certains résultats globaux comme les pesées, ou locaux comme les mesures de pression. Si elle est très instructive, elle est aussi très délicate à mettre en oeuvre et ne peut être employée qu'en conditions d'essais en soufflerie.

copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés Détails de la visualisation à l'aide d'enduits colorés (GMT)  Essais et commentaires : Hyacinthe Buxadéra, ingénieur d'essais au centre du Fauga-Mauzac
copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés
Détails de la visualisation à l'aide d'enduits colorés
(GMT)


Essais et commentaires : Hyacinthe Buxadéra, ingénieur d'essais au centre du Fauga-Mauzac

13.11.2006