Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

Réseau de surveillance Graves

Selon les informations issues des bases de données publiques américaines, plus de 8000 objets - à l'exception des satellites militaires américains, pour lesquels aucune donnée n'est disponible - orbitent autour de la Terre.

Graves (Grand réseau adapté à la veille spatiale) : le site de réception.
copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés
Graves (Grand réseau adapté à la veille spatiale) :
le site de réception. (DCSP)

Beaucoup de ces engins spatiaux survolent quotidiennement la France, constituant ainsi une menace potentielle pour la défense du territoire. Aussi est-il essentiel de pouvoir connaître en permanence la position de ces objets. Dans ce contexte, le système de veille spatiale GRAVES, conçu et développé par les équipes de l'ONERA, représente un outil d'avenir extrêmement prometteur, capable de maintenir à jour une base de données des objets survolant la France, à une altitude inférieure à 1 000 km.

Sur le site d'émission, des antennes émettent un signal continu à basse fréquence dans un secteur angulaire donné de l'espace. Distant de près de 400 km, le site de réception abrite un grand nombre d'antennes, omnidirectionnelles. A partir des signaux élémentaires reçus par celles-ci, un faisceau à lobe étroit est produit. La direction de ce lobe va fournir une mesure angulaire de l'objet détecté, alors que le décalage de fréquence entre les signaux émis et reçus permet d'obtenir une mesure de sa vitesse radiale.

Faisant appel à un concept entièrement nouveau, GRAVES fournit ainsi des mesures angulaires et de vitesse radiale à partir desquelles des traitements orbitographiques développés par les chercheurs de l'ONERA permettent de calculer les paramètres orbitaux des satellites détectés.

GRAVES : le site d'émission.
copyright © ONERA 1996-2006 - Tous droits réservés
GRAVES : le site d'émission.

22.10.2003