Allez au contenu, Allez à la navigation

.

RSS

L'Onera et l'environnement

Les avions de transports actuels sont les héritiers directs des formules aérodynamiques et propulsives mises au point dans les années 1950 et 1960. Dans les cinquante dernières années les progrès techniques continus et les standards de certification associés ont amélioré les performances acoustiques et énergétiques des aéronefs : plus de 20 décibels ont été gagnés depuis le début des années 80 et la consommation par passager/kilomètre transporté a été réduite de 70% depuis 1960.

Cependant, les perspectives de développement du trafic aérien en Europe et au niveau mondial font apparaître un quasi triplement de la demande dans les vingt prochaines années.

Dans le même temps, les effets environnementaux de l’activité aérienne devront impérativement être contenus. Cela impose d’être notamment en mesure de maîtriser l’impact environnemental du trafic aérien.

Dans ce contexte de croissance du trafic aérien, le Conseil consultatif pour la recherche aéronautique en Europe [Acare], relayé en France par le Conseil pour la recherche aéronautique civile [Corac] a fixé des objectifs ambitieux de réduction de la consommation de carburant, des émissions polluantes et du bruit. Les travaux de l’Onera contribuent de manière significative aux progrès réalisés dans ces trois domaines.

Réduire la consommation de carburant,et donc les émissions de CO2

  • réduction de la traînée
  • optimisation des composants des moteurs
  • allégement des structures
  • nouvelles avioniques
  • optimisation des routes
  • nouvelles architectures d'avions

Réduire les émissions polluantes,
en particulier les NOx

  • carburants alternatifs
  • physique des écoulements réactifs
  • optimisation des systèmes d'injection
  • caractérisation des émissions des moteurs
  • modélisation de l'environnement aéroportuaire
  • nouveaux outils de mesure et de diagnostic
  • lutter contre le bruit

Lutter contre le bruit

  • identification et modélisation des sources de bruit
  • diminution des niveaux de bruit (cellule et moteur)
  • développement d'outils numériques de prévision-rayonnement de bruit
  • nouveaux matériaux moteurs aux qualités acoustiques
  • optimisation des trajectoires au voisinage des aéroports

L'Onera dispose des moyens d’essais de pointe et d’outils de simulation très évolués allant de la modélisation de phénomènes à l'échelle microscopique, jusqu'à l'évaluation globale du système de transport aérien. IESTA, l'Infrastructure d'Évaluation de Systèmes de Transport Aérien, propose ainsi l'évaluation environnementale de nouveaux concepts de transport aérien (aéronef, moteur, procédures, trajectoires, etc.) selon différents critères incluant la consommation de carburant, les émissions chimiques et l'impact acoustique.

En liaison étroite avec tous les acteurs de l’aéronautique - industriels, services officiels, laboratoires de recherche, universités - l’Onera apporte une contribution majeure à nombre de projets français et européens sur le plan de l’environnement.

 

Objectifs ACARE 2020 de réduction des émissions

  • CO2 -50%
  • NOx -80%
  • bruit perçu -50%
 
L'Onera partenaire du