L'ONERA de A à Z

Armée de l'Air

Armée de l'Air

  • 1 GRAVES : vers une surveillance spatiale française plus performante

    Ce système, unique en Europe, permet à l'Armée de l'Air de suivre et de cataloguer les satellites qui évoluent en orbite basse jusqu' à une altitude de 1000km. Ce nouveau marché permettra l'extension de la durée de vie du système jusqu' en 2030 et prévoit des améliorations de performances
  • 2 GRAVES : vers une surveillance spatiale française plus performante

    Ce système, unique en Europe, permet à l'Armée de l'Air de suivre et de cataloguer les satellites qui évoluent en orbite basse jusqu' à une altitude de 1000km. Ce nouveau marché permettra l'extension de la durée de vie du système jusqu' en 2030 et prévoit des améliorations de performances
  • 3 Microsoft PowerPoint - Depliant imprimerie_V17_fond blanc_version francais_19-08-2015_CB.ppt [Mode de compatibilité]

    Écoles des Officiers de l'Armée de l'Air (EOAA), EPNER- Centres d' essais. DGA EV -Centre de Recherche de l'Armée de l'Air... www.polemerpaca.com. Interactions avec les Écoles des Officiers de l'Armée de l'Air et le CReA... LES FONDATEURS Le Centre de Recherche ONERA Les Écoles d' Officiers de l'Armée de l'Air et leur Centre de Recherche
  • 4 Validation d'une méthode originale de l'Onera

    Cette technique originale a été mise en oeuvre dans les Ateliers de Maintenance des avions de combat de la base aérienne d' Istres, devant les Etats Majors de l'Armée de l'Air. La méthode exploite la cartographie de l'énergie vibratoire à travers de la mesure de la réponse vibratoire en flexion de structures sandwich, ce qui permet de en détecter des endommagements aussi bien en face arrière qu' en face avant
  • 5 Quand l'ONERA propose des concepts novateurs pour des besoins stratégiques

    Depuis 2005, Graves, opéré par l'Armée de l'Air, observe et catalogue de milliers de objets. Réactif, le système détecte tout changement de situation en moins de 24h
  • 6 L'ONERA dévoile les 70 ans de son histoire : 1996 à nos jours - Le temps des mutations

    Par ailleurs, pour répondre aux besoins de l'Armée de l'Air, l'ONERA, a créé en 1992 un centre à Salon de Provence, consacré à des activités de recherche et d' enseignement dans les domaines du radar, de l' optronique et de la mécanique du vol. Moteur M88 du rafale © ONERA
  • 7 Naissance du Flying Capabilities Campus à Salon de Provence

    Les fondateurs du Flying Capabilities Campus sont le centre de recherche Onera de Salon de Provence, les Ecoles d' Officiers l'armée de l'Air et son centre de recherche: le CReA, le Pôle de compétitivité Pégase, la DGA Essais en Vol, l'Agglopole Provence et la mairie de Salon de Provence. Premiers axes de recherche: l'espace et les opérations spatiales, les systèmes de drones (Unmanned Aircraft Systems), le management des risques, les solutions énergétiques
  • 8 Un radar d'imagerie verticale à bord du "Busard"

    Fin novembre, une campagne baptisée" Voir et éviter", menée à nouveau en collaboration avec Sagem mais aussi d' autres équipes dont le Lasmea, un laboratoire mixte CNRS / Université de Clermont Ferrand est en cours avec la participation d' un avion plastron de l'Armée de l'Air. Il s'agit de faire de la détection et de l'évitement d' aéronefs en vol à aide de une petite caméra infrarouge associée à une caméra vidéo et à un radar à 77 GHz. "Pour l'ensemble de ces essais, le Centre d' Essais en Vol (CEV) d' Istres assure totalement le pilotage de la machine et le conseil sur sa sécurité", tient à souligner Hervé Jeuland
  • 9 Radar passif aéroporté : l'ONERA et l'École de l'air réussissent une première

    Ce projet réunit le Centre de recherche de l'armée de l'air (CReA), l'ONERA, et le laboratoire SONDRA-* alliance entre l'ONERA, l'école Centrale Supélec, l'université nationale de Singapour et le DSO, laboratoire de R & D de la défense de Singapour. Voir sans être vu
  • 10 Graves : "bon pour le service" dès l'automne

    Durant l'été 2005, une seconde campagne, d' une durée plus longue, sera réalisée avant que ce système orbitographique soit livré à l'armée de l'air à cours de l'automne... Ensuite, le système orbitographique sera livré aux militaires et connecté à radar via le réseau de l'armée de l'air