L'ONERA de A à Z

Haute température

Haute température

  • Numéro 3, novembre 2011 Matériaux haute température

    ce numéro 3 d’Aerospace Lab est consacré aux matériaux haute température. Dans le domaine des métalliques c’est une classe de matériaux qui a été depuis près d’une cinquantaine d’années à la pointe des recherches et développements menés à l’Onera. Beaucoup de nouveaux matériaux et de procédés d’élaboration ont été brevetés dans ce domaine, et corrélativement les recherches ont été menées à niveau international durant cette période.

  • 1 N°3 "Matériaux haute température"

    Il traite des matériaux haute température... Aerospace Lab Journal n° 3 est consacré aux matériaux haute température
  • 2 Succès pour la microindentation à haute température

    Ce prototype fait de l'Onera le pionnier dans la caractérisation par microindentation des revêtements à haute température, c' est à dire jusqu' à 1000 °C. Principe: on utilise un matériau dur pour appuyer sur un matériau mou... "Partant de cette idée, on mesure la dureté du matériau, on détermine des modules d'élasticité et, à haute température, ses propriétés de fluage
  • 3 Des composites pour diminuer la masse et augmenter la température d'utilisation

    Les composites à matrice céramique (CMC) ont de l'avenir dans les applications à haute température: moteurs aéronautiques (turbomachines), structures échauffées par la vitesse, alors que les composites à matrice organique (CMO) sont couramment utilisés pour les structures (ailes, fuselage... Haute température, très solides... et transparents
  • 4 Superalliage monocristallin à base de nickel

    Les superalliages sont des alliages métalliques développés pour des applications à haute température... Ils ont des propriétés mécaniques remarquables à haute température, et une très bonne résistance à l'oxydation et à la corrosion à chaud
  • 5 Un nouvel équipement de caractérisation à l'Onera

    Réception à Palaiseau d'une machine de fluage adaptée aux applications à très hautes températures... Dans but de mesurer les caractéristiques mécaniques de matériaux pour applications à très hautes températures, les spécialistes en matériaux de l'Onera ont conçu une nouvelle machine d'essai de fluage
  • 6 Fiche n°21

    "Appareil indenteur à pointe propre à tester un bloc de matériau" permettant de réaliser des essais à très haute température (1000 °C) Domaines d'applications... L'invention consiste à pouvoir réaliser ces types d'essais à très haute température... Ce moyen inventé à l'Onera est en premier lieu un outil de recherches et le marché des moyens d'indentation à haute température se développe
  • 7 Le contrôle d'écoulement, un renouveau pour l'aérodynamique

    les matériaux haute température. la maîtrise de la complexité
  • 8 Matériaux extrêmes pour missiles hypervéloces

    L' ONERA a réussi à développer un matériau haute température bon marché permettant de repousser la limite thermique du vol hypersonique... Les résultats expérimentaux ont montré la résistance des structures réalisées aux hautes températures des vols hypersoniques envisagés
  • 9 Microstructure céramique pour aubes de turbine

    Microstructure d'une céramique constituée d'un mélange d'alumine (en noir) et de pérovskite de gadolinium (en blanc) -Al 2 O 3, GdAlO 3.Le matériau obtenu par solidification dirigée à haute température (1800 °C) se présente sous la forme d'un entrelacement tridimensionnel des deux phases monocristallines
  • 10 D'étonnants capteurs en couches minces

    Le Laboratoire Couches Minces utilise la technologie couches minces pour développer deux familles de capteurs fonctionnant à haute température: les capteurs thermiques et les capteurs mécaniques... Au sein de Département Mesures Physiques (DMPH), le laboratoire" Couches Minces" de l'Unité de recherche Capteurs et MicroTechnologies (CMT), que dirige Patrick Kayser, développe en particulier deux familles de capteurs en couches minces fonctionnant à haute température: des capteurs thermiques et des capteurs mécaniques