L'ONERA de A à Z

Phénomènes physiques

Phénomènes physiques

  • 1 Jubilé en l'honneur d'Emmanuel Rosencher, 30 ans d'ingénierie quantique appliquée à l'optique

    L' opto électronique est donc tout un édifice technique et scientifique, auquel Emmanuel Rosencher a apporté sa pierre, par l'étude des propriétés électriques et optiques des hétérostructures semiconductrices (silicium / silice, arséniure de gallium / arséniure d'aluminium et gallium...).Chercheur et théoricien doué, il a notamment contribué à faire progresser la compréhension des phénomènes physiques fondamentaux qui ont lieu dans ces composants" classiques" afin de étendre leurs potentialités
  • 2 La coopération scientifique US-France sur les hélicoptères à l'honneur

    Cette coopération a amené la résolution de questions scientifiques complexes ainsi que des avancées importantes sur la connaissance des phénomènes physiques de base. Elle a également permis de réaliser des progrès technologiques dans le domaine pré- compétitif, pour le bénéfice de la recherche dans domaine de la R & D hélicoptères
  • 3 Respectez les distances de sécurité !

    Reproduction ou prévisions par calculs informatiques de phénomènes physiques en utilisant des modèles théoriques représentés par des équations adaptées au calcul sur ordinateur grâce à des méthodes numériques. *Becs et volets. Becs et volets sont des gouvernes aérodynamiques mobiles articulées situées respectivement à bord de attaque et à bord de fuitede l'aile
  • 4 Chaud dedans !

    Reproduction ou prévisions par calculs informatiques de phénomènes physiques en utilisant des modèles théoriques représentés par des équations adaptées au calcul sur ordinateur grâce à des méthodes numériques. Partager
  • 5 Une expertise et des outils pour répondre à une forte exigence de sécurité

    Alors que la certification au feu de ces matériaux est établie expérimentalement à moyen de essais feu standards (normes ISO et FAR), l'ONERA mène des recherches pour comprendre les phénomènes physiques en jeu, assurer une meilleure gestion des marges de sécurité et anticiper les problématiques nouvelles
  • 6 Les enjeux de la combustion pour l'aéronautique

    Pour bien maitriser les phénomènes liés à la combustion, il est nécessaire de comprendre parfaitement l'interaction entre les nombreux phénomènes physiques complexes présents dans les systèmes: turbulence, cinétique chimique, comportement des écoulements multiphasiques, diffusion de la chaleur et des espèces, transferts de chaleur aux parois, transferts radiatifs, acoustique
  • 7 L'ONERA vous accueille sur son stand au salon du Bourget !

    L' ONERA avec la DGAC: améliorer les connaissances des phénomènes physiques autour de la navigabilité et de la réduction du risque. L'ONERA est un expert dans l'étude des phénomènes physiques complexes tels que le givrage, la foudre, le feu, les tourbillons de sillage, ainsi que la résistance structures et logiciels embarqués
  • 8 bourget-PHYLIGHT.pub

    analyser et appréhender ces phénomènes physiques complexes. Le CORAC- Conseil pour la Recherche aéronautique civile
  • 9 Liaison optique satellite géostationnaire / avion, une première mondiale

    Les équipes de l'Onera ont joué un rôle déterminant dans ce succès en permettant de comprendre les phénomènes physiques qui perturbent la propagation laser, de dimensionner le terminal optique de l'avion, mais aussi de définir le carénage du hublot, et de prédire les performances du système. Si une liaison optique se propage dans vide spatial de manière aisément prévisible, le trajet atmosphérique se révèle plus délicat notamment à cause de la turbulence atmosphérique, mais également les turbulences générées par l'avion lui -même, à niveau de hublot
  • 10 Le secret de Nostradamus- VIDEO

    Phénomène physique qui altère la fréquence d'une onde émise ou réfléchie par un objet qui s'éloigne ou se rapproche de l'observateur. En qui concerne les ondes radar, le traitement SAR trie les échos en fonction de leur décalage en fréquence, ce qui permet de séparer les points situés vers l'avant (écho plus aigü) de ceux situés vers l'arrière (écho plus grave) même très peu séparés (ici, de 2m**).*Radar à synthèse d'ouverture (SAR