L'ONERA de A à Z

Superalliage à base de nickel

Superalliage à base de nickel

  • 1 Superalliage monocristallin à base de nickel

    Microstructure d' un superalliage monocristallin à base de nickel... Les superalliages monocristallins à base de nickel sont fabriqués en fonderie par croissance d' un seul grain
  • 2 Figure dendritique

    Des études prospectives récentes montrent que pour les aubes de turbine où la température de paroi atteint actuellement 1050 °C à 1100 °C, l'optimisation des compositions des alliages métalliques employés (superalliages* à base de nickel) et des procédés d' élaboration, l'amélioration des circuits internes de refroidissement des pièces et l'emploi de barrières thermiques* ne permettront pas d' atteindre les températures de paroi visées, supérieures à 1250 °C
  • 3 Acoustique ou mécanique : ne plus choisir !

    Empilement de sphères creuses en superalliage à base de nickel. développé à l'Onera
  • 4 Protection rapprochée grâce aux céramiques

    Le superalliage métallique à base de nickel est de abord recouvert d' une couche de liaison à base de nickel, d' aluminium, et d' un peu de platine. Cette couche joue un double rôle: elle aide à fixer la céramique sur le métal et à le protéger contre l'oxydation
  • 5 1946 à 1962 - une recherche aéronautique qui monte en puissance rapidement

    Des études originales ont concerné également les superalliages réfractaires à base de Nickel et de Cobalt. L'ONERA s'est alors associé avec le CNRS et l'Université de Paris Sud Orsay pour effectuer des expertises de haut niveau en microscopie électronique