Physique dans l'espace

Mission Microscope : les premiers résultats confirment la théorie d'Einstein

Alors que la meilleure mesure du Principe d’équivalence, pilier de la relativité générale, n’avait pas été dépassée depuis 10 ans, les premiers résultats du satellite Microscope du CNES, équipé des accéléromètres de l’ONERA, permettent de faire aujourd’hui 10 fois mieux.

Ces résultats démontrent, avec une précision inégalée, soit 2.10-14, que les corps tombent dans le vide avec la même accélération, quelle que soit leur composition. Le principe d’équivalence demeurant à ce stade inébranlable, il s’agit rien de moins que d’une nouvelle confirmation de la Relativité générale proposée par Albert Einstein il y a plus d’un siècle.


Einstein, le satellite CNES Microscope et les accéléromètres ONERA T-Sage

Après avoir analysé seulement 10% des données acquises, l’équipe qui analyse les données de Microscope, améliore la précision du test du Principe d’équivalence d’un facteur 10 ! Ce résultat obtenu par l’ONERA et les équipes de Geoazur (CNRS-OCA-Université Côte d'Azur-IRD) avec la contribution du CNES, du ZARM allemand est rapporté dans la prestigieuse revue scientifique Physical Review Letters. Il permet de confirmer que l’universalité de la chute libre et donc le principe d’équivalence sont des principes non violés. Microscope (MICROSatellite à trainée Compensée pour l’Observation du Principe d’Équivalence) a été lancé le 25 avril 2016. La phase des mesures scientifiques a débuté en décembre 2016 et permis la collecte de 1.900 orbites utiles à la mesure du Principe d’équivalence. C’est l’équivalent d’une chute de 85 millions de km, la moitié de la distance Terre-Soleil.

La performance du satellite est bien meilleure que prévue. Plus de 1 900 orbites supplémentaires sont déjà disponibles, d'autres à venir, et devraient ainsi améliorer la performance de la mission pour se rapprocher de l'objectif de 10-15. Ce premier résultat a une portée mondiale pour la physique et va certainement déboucher sur la révision des théories alternatives à la Relativité générale  » a commenté Pierre Touboul, responsable scientifique de la mission.

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a salué les avancées inégalées dans l’exploration expérimentale des fondements de la physique permises par le microsatellite français Microscope. Elle a notamment adressé "ses plus vives félicitations aux chercheurs et ingénieurs de l'ONERA, qui ont réalisé cet instrument qui est le cœur de Microscope et qui opèrent le Centre de Mission Scientifique de Microscope".

Voir le communiqué de presse du Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation

Voir l'article scientifique dans  Physical Review Letters : MICROSCOPE Mission: First Results of a Space Test of the Equivalence Principle

Retour à la liste