Coopération internationale

Un spécialiste laser de l’ONERA récompensé avec son groupe OTAN

Le groupe OTAN SET-198, dont la thématique était d’étudier l’éblouissement laser, a reçu en octobre un prix d’excellence de la STO – organisation scientifique et technologique de l’OTAN – pour la qualité de ses travaux, obtenus en excellente synergie. Pierre Bourdon, spécialiste laser ONERA, y représentait la France.

Ce groupe était composé de représentants d’une dizaine de pays dont l’Allemagne, la Belgique, le Canada, les Pays-Bas, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède et les USA. Il a déroulé ses travaux de  mai 2013 à fin 2016 et a donné lieu notamment à deux campagnes d’essai.

L’objectif était d’étudier l’éblouissement laser dans le visible, afin de proposer des pistes pour mieux gérer la prolifération des pointeurs laser disponibles à l’étranger dans le commerce, et hors législation en matière de puissance émise donc très dangereux pour l’œil. Le groupe a principalement travaillé sur une comparaison de l’éblouissement de l’œil humain et de caméras visibles, afin de valider quantitativement des modèles de cet éblouissement.

Pierre Bourdon, spécialiste laser de l’ONERA, s’est vu remettre le diplôme du SET Panel Excellence Award en tant que participant au groupe. Il travaille sur les problématiques des applications des lasers, notamment leur utilisation pour incapaciter des systèmes d’observation en les éblouissant ou en les endommageant. Il a travaillé aussi pendant plusieurs années sur la vulnérabilité au laser de l’œil humain et les normes de sécurité laser associées.


Le groupe OTAN SET-198 en campagne terrain à Meppen en Allemagne 


Un des lasers en test à Meppen

Retour à la liste