L'ONERA de A à Z

Lancement aéroporté

Lancement aéroporté

  • Projet ALTAIR : largage réussi !

    Le 7 septembre, au CSG de Kourou, le démonstrateur à échelle réduite de système de lancement aéroporté de petits satellites, EOLE, mis au point par l’ONERA, le CNES et Aviation Design, a largué avec succès une maquette de lanceur. La preuve que ce système innovant de lancement aéroporté peut prendre son envol.

  • 1 Le lanceur aéroporté Eole

    Éole est un démonstrateur technologique d'un système de lancement aéroporté, automatisé et réutilisable pour la mise en orbite de nano-satellites. Détails et inscription
  • 2 Projet ALTAIR : largage réussi !

    Le 7 septembre, au CSG de Kourou, le démonstrateur à échelle réduite de système de lancement aéroporté de petits satellites, EOLE, mis à point par l'ONERA, le CNES et Aviation Design, a largué avec succès une maquette de lanceur. La preuve que ce système innovant de lancement aéroporté peut prendre son envol
  • 3 Layout 1

    Il s'agit d'un système innovant de type" lancement aéroporté" dont le porteur est un avion automatisé réutilisable, larguant en altitude un lanceur consommable. Une performance exceptionnelle Le lanceur utilisera... l'ONERA et le CNES collaborent pour étudier l'intérêt et les performances de ce concept de lancement aéroporté
  • 4 Premiers vols d'Eole, démonstrateur d'un aéronef automatisé et réutilisable pour mettre en orbite des nano-satellites

    Cette étape cruciale a été franchie après quatre années de recherche sur le principe du lancement aéroporté (2005 2009) suivies de quatre autres années pour développer le démonstrateur Eole (2009 2013).Celui -ci connaîtra courant 2014 d'autres campagnes d'essais, qui permettront de valider son comportement sur l'ensemble de son domaine de vol et les systèmes de pilotage guidage requis pour les futurs vols automatiques
  • 5 Passage en soufflerie du lanceur aéroporté EOLE

    Son principe est celui du lancement aéroporté. L'idée générale est d'emmener à aide de un avion ou d'un appareil automatique semblable à un avion une fusée jusqu' à une certaine altitude pour mise à feu
  • 6 L'Espace : nouveau théâtre militaire

    Le projet EOLE est le fruit d'une étroite collaboration avec le CNES sur le principe du lancement aéroporté: le premier étage d'un lanceur est remplacé par un véhicule porteur automatique réutilisable. L'objectif: obtenir un compromis mêlant efficacité, coût et disponibilité pour offrir une alternative performante et réactive aux systèmes de lancement habituels, pour la mise en orbite de petites charges
  • 7 L'ONERA propulse le spatial vers des technologies plus vertes

    Coordonné par l'ONERA, le explore ainsi une solution innovante de lancement aéroporté par un avion automatisé réutilisable, qui largue en altitude un lanceur consommable. L'ONERA se projette également dans l'après Ariane 6, via l'étude du concept de lanceur lourd réutilisable Ariane Next
  • 8 L'ONERA au Bourget : ensemble avec ses partenaires

    Financé par le CNES, ce projet a pour objectif de développer un démonstrateur d'un système de lancement aéroporté où le premier étage d'une fusée traditionnelle est remplacé par un véhicule de type avion automatique réutilisable. Un second projet, soutenu par le CNES, a pour objet le développement d'un monergol" vert" pour la propulsion satellitaire
  • 9 Eole, un démonstrateur d'aéronef automatisé et réutilisable pour la mise en orbite de nano-satellites

    Eole est un aéronef expérimental à échelle réduite (1/4), télé opéré, représentatif d'un futur système opérationnel de lancement spatial. Il vise à étudier la faisabilité de remplacer le premier étage d'un lanceur traditionnel par un engin aéroporté automatisé et réutilisable. Objectif: prouver l'intérêt technologique de ce concept innovant de lancement pour mettre en orbite des nano-satellites à moindre prix avec une grande réactivité
  • 10 Bienvenue sur le stand de l'Onera

    Eole est un démonstrateur de lancement spatial composé d'un avion porteur réutilisable et d'un lanceur aéroporté (fusée. Sa vocation est de démontrer la faisabilité par un tel système de la mise en orbite basse de nano-satellites (jusqu' à 50 kg).Le passage en soufflerie d'une maquette permet la caractérisation aérodynamique de l'ensemble