L'ONERA de A à Z

Oxydes d'azote

Oxydes d'azote

  • 1 Sus aux NOx ! Avec Christian Guin, ingénieur de recherche en énergétique fondamentale et appliquée

    Comment réduire efficacement les oxydes d'azote produits par les réacteurs d' avion. Lorsqu' on diminue ces émissions, on augmente parallèlement celles de monoxyde de carbone, un autre polluant
  • 2 En aéronautique, la recherche exploratoire traque les NOx

    Les directives européennes édictées par le Conseil consultatif pour la recherche aéronautique en Europe[ Acare] mettent la barre très haut en terme de réduction des émissions polluantes en sortie de moteur: réductions de 50 % pour le CO 2 et 80 % pour les oxydes d'azote (NOx) à l'horizon 2020. Prévoir ces émissions est extrêmement complexe, en partie car les mécanismes de production font appel à des disciplines scientifiques différentes: chimie, thermodynamique, mécanique des fluides
  • 3 Voler sans polluer

    En 2002, sur l'aéroport de Roissy ont été rejetées 387 000 tonnes de dioxyde de carbone (CO2), 1826 tonnes de monoxyde de carbone (CO), 316 tonnes d'hydrocarbure, 1614 tonnes d'oxydes d'azote (NO), etc... Les hautes températures générées lors de la phase de décollage favorisent la production de Nox. A ce stade, les moteurs sont au maximum de leur puissance. "Le roulage produit principalement des hydrocarbures et du monoxyde de carbone, tandis que le décollage émet bien plus d'oxydes d'azote
  • 4 La traque des polluants à la source

    En revanche, les oxydes d'azote (NO2, NO et N2O) créent de gros soucis aux constructeurs... "Les oxydes d'azote sont le seul polluant qu' on n' arrive pas à réduire actuellement", regrette Francis Dupoirieux, maître de recherche à l'Onéra. L'augmentation des pressions dans les moteurs étant inéluctable, il faut jouer sur le mélange carburant / air pour tenter de réduire les oxydes d'azote
  • 5 Chambre de combustion à deux têtes pour la réduction des émissions polluantes

    Pour ce type de chambre, l'objectif principal est la réduction des oxydes d'azote. On cherche à éviter la combustion en régime stoéchiométrique (c' est à dire idéale en regard des proportions), qui produit les températures plus élevées et est donc pénalisante du point de vue de la production de ces oxydes d'azote (les NOx).Pour le cas de la chambre à 2 têtes, on étudie un mode de fonctionnement fondé sur le développement d' une combustion étagée
  • 6 Des moteurs virtuels plus réalistes

    D' ici 2020, les nouveaux avions devront émettre 80 % de moins de oxydes d'azote et consommer deux fois moins de carburant qu' aujourd' hui... Or, la production de polluants comme les oxydes d'azote est complexe, car elle dépend de la température et du temps de séjour des gaz dans le moteur... Il permet par exemple de connaître la concentration des espèces chimiques minoritaires telles que les oxydes d'azote ou le monoxyde de carbone, sans les calculer directement
  • 7 Le plasma en renfort de la combustion

    Parmi les applications envisagées: l'utilisation de mélanges pauvres en carburant, afin de diminuer les émissions de polluants (notamment les oxydes d'azote), le fonctionnement des micro turbines2, l'amélioration de la combustion supersonique. Nos plasmas sont créés par de fortes décharges, elles -mêmes générées en portant des électrodes à haute tension
  • 8 Dans M1, Lacom, Mercato... on prépare les moteurs aéronautiques du futur

    Les NOx, ou oxydes d'azotes, sont une importante source de pollution de l'air. L'Union européenne a demandé que les NOx émis par les moteurs soient réduits de 90 % de ici 2050 (base année 2000
  • 9 Mise en page 1

    L' ONERA, acteur clé dans la préparation d'une aviation décarbonée L'e plan de relance aéronautique apporte à l'ONERA des moyens indispensables à la préparation de l'aviation verte à l'horizon 2035. il constitue une formidable accélération pour l'ONERA, déjà pleinement engagé sur le sujet de
  • 10 Lâché de poids

    Parmi les applications envisagées: l'utilisation de mélanges pauvres en carburant, afin de diminuer les émissions de polluants (notamment les oxydes d'azote), le fonctionnement des micro turbines2, l'amélioration de la combustion supersonique. Nos plasmas sont créés par de fortes décharges, elles -mêmes générées en portant des électrodes à haute tension