L'ONERA de A à Z

Théorie de la gravitation

Théorie de la gravitation

  • 1 Lancement réussi du satellite Microscope

    En son coeur, l'instrument scientifique T SAGE, conçu et développé par l'ONERA, qui permettra de tester pour première fois dans l'espace le principe d' équivalence postulé par Einstein à une précision inégalée et ouvrir en cas de violation de nouveaux horizons aux théories de la gravitation. Partager
  • 2 Lancement réussi du satellite Microscope

    Ils permettront de tester pour première fois dans l'espace le principe d' équivalence postulé par Einstein à une précision inégalée de 10 ^- 15. Cette mission spatiale de physique fondamentale pourrait ouvrir de nouveaux horizons aux théories de la gravitation. (21 71 Ko
  • 3 Version finale CP ONERA_ MICROSCOPE_T-SAGE

    Si une différence d' accélérations appliquées sur les deux masses est détectée, cela mettra en évidence une violation du principe d' équivalence, synonyme de nouveaux horizons aux théories de la gravitation. L'instrument T SAGE a été développé dans cadre de un consortium international piloté par le CNES avec l'ONERA
  • 4 Physique

    Ces résultats démontrent que les corps tombent dans vide avec la même accélération indépendamment de leur composition ou de leur masse, avec une précision inégalée de 10- 15. Tester le PE revient à tester la fondation de toutes les théories de la gravitation et plus généralement des théories alternatives à la relativité
  • 5 Un pas important pour tester le principe d'équivalence à l'échelle atomique

    La relativité générale -théorie de la gravitation- n' a encore jamais été mise en défaut (mais elle pourrait l'être si le principe d' équivalence était violé à cours de une expérience future. La physique quantique décrit le monde invisible des atomes, électrons et molécules
  • 6 Mission spatiale Microscope : tir reporté à lundi soir

    Les expériences mises en oeuvre pourraient en effet ouvrir une brèche dans la théorie de la gravitation actuelle (celle de la relativité générale) si elle révélait une violation du principe d' équivalence (PE.) *Un résultat qui aurait pour les physiciens un retentissement à niveau de celui de la première détection des ondes gravitationnelles ou de la confirmation de l'existence du boson de Higgs
  • 7 Dernier colloque de la mission spatiale Microscope avant lancement

    Le principe d' équivalence (selon Einstein, accélération et gravitation ne sont pas distinguables en un endroit donné) est le principe fondateur de la théorie de la gravitation qu' est la relativité générale, dont on célèbre de ailleurs les 100 ans cette année... Cependant, cette théorie géométrique de la gravitation n' a pu être associée à la théorie quantique des champs qui décrit les interactions électromagnétiques, nucléaires faible et forte
  • 8 Einstein et l'accéléromètre

    Nous avons déjà célébré le centenaire de la théorie de la relativité d' Albert Einstein qui a révolutionné la physique du vingtième siècle, bientôt celui de sa théorie de la gravitation. Et pourtant, cent ans après, nous continuons à tester la validité de ses principes, afin de dénicher, peut être, des failles dans ses théories
  • 9 La recherche à l'ONERA

    Ils démontrent que les corps tombent dans vide avec la même accélération indépendamment de leur composition ou de leur masse (principe d' équivalence ou PE), avec une précision inégalée de 10- 15. Tester le PE, c' est tester la fondation de toutes les théories de la gravitation et plus généralement des théories alternatives à la relativité générale.microscope.onera.fr
  • 10 Bilan du colloque à l'Onera très positif

    Thibault Damour a notamment évoqué les développements théoriques visant à concilier la gravitation avec la Théorie Quantique, suggérant que le principe d' équivalence pourrait être violé à un niveau plus petit que le meilleur niveau testé actuellement (10- 12), mais pouvant être accessible à la mission Microscope, mille fois plus précis (10- 15