L'ONERA de A à Z

Aérodynamique des avions

Aérodynamique des avions

  • Numéro 6 , juin 2013 Le contrôle d’écoulement : le renouveau de l’aérodynamique ?

    Les cellules des aéronefs étant déjà très optimisées, il est possible que des améliorations de performances aérodynamiques ne soient atteinte qu'en mettant en œuvre des dispositifs de manipulation d'écoulements. Le sixième numéro d’Aerospace Lab Journal a pour but de proposer au lecteur une revue complète des développements de ces méthodes.

  • 1 Des jets d'air pour piloter les avions. Avec Laurent Jacquin, directeur du département d'aérodynamique fondamentale et expérimentale

    Difficile d' imaginer un avion dépourvu de dérive, de gouvernail de profondeur et ne comportant aucune partie mobile... Grâce à contrôle des écoulements, une discipline en plein essor, les avions seront demain pilotés à moyen de jets d' air
  • 2 DAAA - Aérodynamique, aéroélasticité, acoustique

    ACI contribue aux développements et à la validation des outils numériques pour l'évaluation et l'analyse des phénomènes propres à l'aérodynamique externe des configurations d'avion (commerciaux, d' affaires, aviation légère, ....).Elle met en oeuvre ces outils et exploite des bases de données expérimentales pour améliorer la compréhension physique de ces phénomènes sur l'ensemble du domaine de vol (croisière, haute vitesse, basse vitesse, décrochage, ressources, ...).Elle participe à l'amélioration des performances aérodynamiques des avions par la conception de formes aérodynamiques optimales et l'introduction de technologies spécifiques comme le contrôle d' écoulements ou la laminarité
  • 3 Essais d'un projet de convertible (NICETRIP) dans la grande soufflerie S1MA de l'ONERA

    Des essais sur une maquette de convertible, c' est à dire la configuration aérodynamique d' un avion où les rotors peuvent basculer, viennent de se terminer dans la grande soufflerie ONERA S1MA à Modane. Ces essais réalisés sur une maquette grande échelle s'inscrivent dans le projet européen NICETRIP dont l'objectif est d'étudier la faisabilité technologique d'un convertible civil
  • 4 L'ONERA, partenaire "givrage" et premier partenaire international aéronautique de la NASA

    D' une durée de 3 ans et demi cette coopération" Swept wing ice accretion characterization and aerodynamics research" s'est fixée pour objectif de comprendre et de modéliser la dégradation des performances aérodynamiques des avions par accumulation de glace sur les ailes. Le programme prévoit une étude paramétrique, des campagnes d'essais à Glenn (IRT) et à l'ONERA (F1), ainsi que des simulations