L'ONERA de A à Z

Certification aéronautique

Certification aéronautique

  • 1 L'ADN de l'ONERA - première partie. Avec Denis Maugars, Président directeur général de l'ONERA

    C' est ainsi que Denis Maugars expose comment l'ONERA prépare l'avenir: avec plus de sciences physiques, en maîtrisant la complexité des exigences, en réinvestissant les études amont, en innovant et en améliorant les moyens de la certification aéronautique. Partager
  • 2 bourget-PHYLOG.pub

    Leur certification dans un usage embarqué aéronautique présente des difficultés... PHYLOG Les défis de la certification aéronautique des pluri... DGA /, TA EASA Apporter l'expertise en plateformes informatiques embarquées et développement de logiciels critiques dans les instances de certification aéronautique Rechercher la promotion et l'utilisation des résultats auprès de la communauté scientifique Diffuser les savoirs acquis auprès de la communauté scientifique (conférences
  • 3 La terre vue du ciel sous toutes ses coutures, grâce à l'instrument SIELETERS

    AIEC: certification aéronautique de l'instrument. Applanix: systèmes de mesure et de restitution de l'attitude des instruments (pilotage et contrôle de la ligne de visée
  • 4 Modélisation de l'amerrissage : une première mondiale !

    Eric Deletombe estime qu' à avenir, "les organismes de certification aéronautique risquent d'exiger des constructeurs qu' ils s'assurent de la sécurité des passagers et de l'équipage en limitant le traumatisme consécutif à certaines situations de crash... "Par exemple, dans le secteur automobile où le calcul de crash est devenu une obligation et où les moyens de calcul sont adaptés, ce travail nécessiterait un temps de calcul beaucoup moins long, se comptant en jours", souligne l'ingénieur de l'ONERA, qui pense que les constructeurs aéronautiques se doteront des outils informatiques et de la puissance de calcul ad hoc le jour où les autorités de certification les obligeront à traiter ce problème
  • 5 Givre : un sujet qui glace les avionneurs

    L' ONERA fournit aux industriels du secteur aéronautique des logiciels de simulation numérique (IGLOO 2D et IGLOO 3D), qui permettent d'anticiper le risque givrage, et de dimensionner leur système, afin de aider à la certification. Par ailleurs, la nécessité de réduire fortement la consommation d'énergie des systèmes de protection a conduit les ingénieurs et chercheurs à étudier l'intérêt de nouvelles technologies basées sur une combinaison de systèmes électriques (ETIPS, EMIPS) et de nouveaux revêtements glaciophobes