L'ONERA de A à Z

Domaine de vol

Domaine de vol

  • 1 Eole, un démonstrateur d'aéronef automatisé et réutilisable pour la mise en orbite de nano-satellites

    Quatre vols d' une durée moyenne de 20 minutes chacun à basse vitesse, avec ou sans fusée expérimentale, ont été réalisés, après obtention d' un laissez passer de la Direction Générale de l'Aviation Civile, depuis l'aérodrome de Saint Yan (71).Ils ont permis de tester les performances d' Eole dans plusieurs domaines de vol comme son comportement au décollage et à l'atterrissage
  • 2 Essais de vibrations de la maquette du démonstrateur Eole

    Les données expérimentales acquises pendant ces essais permettent de vérifier à travers de simulations aéroélastiques que les limites de flottement du démonstrateur n' interfèrent pas avec le domaine de vol prévu. Cette campagne sur la structure d'Eole fait suite a une importante campagne aérodynamique qui a eu lieu quelques mois plus tôt en soufflerie à l'ONERA Lille
  • 3 Ecoulement transsonique autour d'un avion

    Cette zone, fortement instable, est susceptible de provoquer d'importantes instabilités de charge sur l'avion, et donc son tremblement, ce qui limite le domaine de vol. La prévision de ce type d'écoulement physiquement complexe reste difficile à effectuer puisqu' il est nécessaire de calculer l'ensemble de l'avion avec précision
  • 4 Décollement d'écoulement en tunnel hydrodynamique

    Les décollements se rencontrent dans de nombreuses applications aéronautiques et limitent le domaine de vol d' un avion ou la plage de fonctionnement d' un moteur. Il est donc important de bien les comprendre et de pouvoir bien les prévoir
  • 5 Aéroelasticité - Contrôle du flottement d'une voilure

    Les spécialistes de l'Onera en aéroélasticité ont validé en soufflerie le contrôle actif par gouvernes du flottement d' une voilure (fin 2010).Grâce à ce contrôle, l'apparition de ce phénomène d' instabilité a été repoussée permettant une augmentation sensible du domaine de vol. Cette démonstration a été réalisée dans la soufflerie S2MA de l'Onera à Modane avec une maquette générique munie d'une gouverne de bord de fuite
  • 6 Calculs, soufflerie, essais au sol et en vol pour garantir la sécurité

    L' ONERA a appris à prédire, sur chaque nouvel aéronef, les conditions d' apparition du flottement afin de définir un domaine de vol sûr, ou même de faire modifier la structure... L'ONERA fournit également les procédures d' identification et les outils d' analyse du comportement de l'avion soumis aux essais en vol d' ouverture de domaine et de certification
  • 7 Naissance d'une peinture sensible aux fluctuations de pression

    Fluctuations sur les voilures (phénomène de tremblement) à limite de domaine de vol. Simulation numérique aérodynamique avec le logiciel ONERA elsA
  • 8 DAAA - Aérodynamique, aéroélasticité, acoustique

    ACI contribue aux développements et à la validation des outils numériques pour l'évaluation et l'analyse des phénomènes propres à l'aérodynamique externe des configurations d' avion (commerciaux, d' affaires, aviation légère, ....).Elle met en oeuvre ces outils et exploite des bases de données expérimentales pour améliorer la compréhension physique de ces phénomènes sur l'ensemble du domaine de vol (croisière, haute vitesse, basse vitesse, décrochage, ressources, ...).Elle participe à l'amélioration des performances aérodynamiques des avions par la conception de formes aérodynamiques optimales et l'introduction de technologies spécifiques comme le contrôle d' écoulements ou la laminarité
  • 9 Microsoft Word - invitation_soutenance_PEREIRA_FIGUEIRA_V3.docx

    M. Armin TAGHIZAD, Chargé de Mission à l'ONERA Salon de Provence / DTIS (invité) Résumé Les limites du domaine de vol d' un hélicoptère sont habituellement déterminées dans un environnement terrestre. Toutefois, ces limites ne sont pas suffisantes dans les opérations à bord de navires en raison de facteurs tels que le sillage aérodynamique du navire et le mouvement du pont
  • 10 Premiers vols d'Eole, démonstrateur d'un aéronef automatisé et réutilisable pour mettre en orbite des nano-satellites

    Cette étape cruciale a été franchie après quatre années de recherche sur le principe du lancement aéroporté (2005 2009) suivies de quatre autres années pour développer le démonstrateur Eole (2009 2013).Celui -ci connaîtra courant 2014 d' autres campagnes d' essais, qui permettront de valider son comportement sur l'ensemble de son domaine de vol et les systèmes de pilotage guidage requis pour les futurs vols automatiques