Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

La plateforme logicielle de simulation aérodynamique de référence

Elsa fait toute l’aérodynamique

Elsa est la grande plateforme logicielle de mécanique des fluides non seulement de l’ONERA mais aussi de l’industrie aéronautique française. Un accord de coopération ONERA-Airbus-Safran a d’ailleurs été signé en 2015 afin de fournir le cadre le plus favorable au développement de ce logiciel stratégique.

Le secret de la puissance d’Elsa : l’intégration des méthodes numériques les plus adaptées, fruit des recherches de l’ONERA et de ses partenaires académiques. Elsa simule les écoulements relatifs aux configurations les plus variées aussi bien en aérodynamique externe qu’interne : avion complet, hélicoptère complet, hélices, turbines et compresseurs (carénés ou non), train d’atterrissage... Elsa simule aussi l’aéroélasticité et fournit les données d’entrée aux logiciels de propagation aéroacoustique.

Cette capacité à modéliser les configurations les plus complexes s’appuie notamment sur la vérité expérimentale des très riches bases de données d’essais en soufflerie de l’ONERA, ainsi que sur l’écoute des industriels du secteur.

 

 

 

 

L’aéroélasticité, science de l’interaction fluide-structure

Les structures aéronautiques, toujours plus ou moins souples, vibrent, se déforment, quand elles sont soumises aux efforts aérodynamiques. Le logiciel Elsa offre la possibilité d’étendre le calcul aérodynamique à ces phénomènes au travers de simulations aéroélastiques « haute-fidélité », par couplage entre modèle aérodynamique et modèle de structure.

Les simulations aéroélastiques améliorent la prédiction de la performance aéronautique en tenant compte de la déformation en vol. Elles garantissent l’intégrité de la structure en vérifiant l’absence de phénomènes catastrophiques (flottement) et permettent de prédire le comportement dans certaines situations, comme une rafale de vent.

03.10.2015