L'ONERA de A à Z

Grandes échelles

Grandes échelles

  • 1 RENARD Nicolas

    Branche MFE Prix doctorants ONERA 2015 Mieux comprendre les phénomènes aérodynamiques turbulents à grande échelle pour mieux les prendre en compte Simulations numériques avancées et analyses physiques de couches limites turbulentes à grand nombre de Reynolds Nicolas RENARD Nicolas RENARD Thèse soutenue le 8 janvier 2016 Ecole doctorale
  • 2 CHAPELIER Jean Baptiste

    Branche MFE Prix doctorants ONERA 2013 Mieux simuler la formation des tourbillons aérodynamiques pour mieux comprendre leurs évolutions Développement et évaluation de la méthode de Galerkin discontinue pour la simulation des grandes échelles des écoulements turbulents Jean... ED 039 (EDMI) -Mathématiques et Informatique Université de Bordeaux Titre de la thèse Résumé Cette thèse vise à développer et évaluer la méthode de Galerkin discontinue (DG) pour la simulation des grandes échelles) (LES des écoulements turbulents
  • 3 Comprendre la turbulence à l'origine du bruit de jet | ONERA

    Des mesures de vitesse par PIV stéréoscopique à haute cadence permettent d'observer la dynamique des grandes échelles de la turbulence dans un jet d'air, en soufflerie. En perspective, des progrès dans la compréhension de la génération du bruit de jet
  • 4 DAVOUST Samuel

    Branche MFE Prix doctorants ONERA 2011 Etudier la turbulence pour mieux la contrôler Dynamique des grandes échelles dans les jets turbulents avec ou sans effets de rotation Samuel DAVOUST Samuel DAVOUST Thèse soutenue le 12 octobre 2011 Ecole doctorale... L'écoulement est caractérisé par PIV stéréoscopique, avec un recours à des acquisitions à haute cadence de manière à résoudre la dynamique des grandes échelles de la turbulence
  • 5 16122015 Romain Courtier

    I N V I T A T I O N THESE Influence des conditions initiales et dynamique des grandes échelles dans les jets turbulents Romain COURTIER Cette thèse est une contribution à l'étude de l'influence des conditions initiales sur l'écoulement de jet turbulent axisymétrique et notamment sur les structures turbulentes aux grandes échelles qui s'y développent naturellement
  • 6 080116-Nicolas-Renard.pdf

    Décrire la turbulence pariétale peut guider la résolution numérique d'une partie des fluctuations à un coût maîtrisé par des stratégies WMLES (simulation des grandes échelles avec modèle de paroi... Une analyse 4 spectrale montre que les grandes échelles (x) contribuent à environ la moitié du frottement vers Re= 10
  • 7 2016 04 26 Invitation Revue SUITE REUNION

    NGUYEN LML (Présentation en anglais) 10:15 Pause café 10:30 PHYSIQUE DES ÉCOULEMENTS- Organisation à grande échelle en couche limite de proche paroi: R. DEKOU- LML- Organisation à grande échelle en couche limite avec gradient de pression adverse: S
  • 8 LEON Olivier

    Les structures cohérentes de grande échelle se développant dans la couche de mélange d'un jet semblent responsables de part importante du bruit observé en champ lointain, surtout dans les basses fréquences... Nous avons ainsi pu mettre en évidence quantitativement la contribution de ces structures turbulentes de grande échelle au bruit total rayonné par le jet
  • 9 Sans titre

    Une des principales composantes est le bruit de jet, dont la partie à basse fréquence peut notamment être imputée au rayonnement acoustique directif des structures cohérentes de grande échelle engendrées par les instabilités dans la couche de mélange du jet. L'évolution de ces ondes d'instabilité peut être décrite à moyen de Equations de Stabilité Parabolisées (PSE
  • 10 Microsoft Word - invitation_soutenance_luc.doc

    Leur rendement de conversion trop faible limite cependant leur utilisation à grande échelle. Plusieurs voies d'optimisation sont utilisés afin de augmenter les rendements de conversion en diminuant la conductivité thermique