Allez au contenu, Allez à la navigation

RSS

Un ensemble logiciel « de recherche » très prisé des industriels

Zset-Zebulon, crack de la mécanique des matériaux

Dans un moteur aéronautique, il y a des pièces très sollicitées à des températures très élevées (certaines aubes de turbine tournent à plus de 20 000 T/mn à 1200°C). Dès la conception, il importe au constructeur d’avoir une bonne idée de la durée de vie de ces pièces critiques.

Zset-Zebulon est l’outil pour cette prédiction. Fruit d’une collaboration de plus de 30 ans avec l’École des Mines, cet ensemble logiciel capitalise et permet d’utiliser une quantité de modèles de comportement dans les calculs de structures.

Il peut être couplé aux logiciels de mécanique des fluides (Elsa,
Cedre) dans une démarche globale, multi-physique.

La suite Zset est commercialisée. Les clients historiques sont du secteur aérospatial (Safran), des industries automobiles (Renault, PSA, GM…), de l’énergie (CEA,EDF, Areva), des matériaux (Saint-Gobain, 3M, ArcelorMittal).

 


 

 

 


L’école française de mécanique des matériaux

Avez-vous entendu parler des modèles de Chaboche ? Si vous êtes ingénieur, professeur ou étudiant en mécanique des matériaux, c'est probable. Ce chercheur de l’ONERA a publié avec son professeur Jean Lemaître en 1985 « Mécanique des matériaux solides », une référence unanime dans les amphis et les bureaux d’études du monde entier. Ces deux spécialistes ont fondé une dynamique d’excellence, une véritable « école » française de mécanique des matériaux et de l’endommagement.

Les travaux de Jean-Louis Chaboche et de ses collègues ont produit des publications capitales ainsi que de nombreux modèles de Zset-Zebulon (évolutions non-linéaires, fatigue, endommagement, fissuration…). En 2014, le Prix Erea (Association des centres européens de recherche aéronautique) leur a été attribué.

24.09.2015