Espace

Météorologie de l’Espace : un nano satellite pour mesurer les radiations

L’ONERA et ISAE-SUPAERO ont signé un contrat dans le cadre du lancement du projet Région Occitanie CREME (FEDER), dont le but est de développer un nanosatellite pour mesurer les radiations autour de la Terre, contraignantes pour les satellites en vol. L’ONERA apportera son expertise en environnement radiatif spatial en réalisant l’instrument de mesure.

Comment protéger les satellites des ceintures de radiation, responsables de l’endommagement de l’électronique embarquée ? Le projet CREME (Cubesat for Radiation Environment Monitoring Experiment), financé par des fonds FEDER de la région Occitanie, et réalisé au sein du Centre Spatial Universitaire de Toulouse (CSUT), vise à concevoir un Cubesat 3U (30x10x10cm), dont la charge utile sera précisément chargée de mesurer les radiations induites par les ceintures de Van Allen, très contraignantes pour les satellites opérationnels.

Tandis que l'ISAE-SUPAERO aura la responsabilité de la plateforme du nanosatellite et de la station-sol, l’ONERA concevra l’instrument de mesure miniaturisé, un démonstrateur en vol, grâce à la maîtrise de la physique et de la mesure des ceintures de Van Allen. L’objectif à terme sera de disposer d’un nouvel instrument, à industrialiser, complémentaire des instruments tel ICARE-NG du CNES. Bien que moins performant, il serait de moindre coût et d’emport facilité.

Plus spécifiquement, l’ONERA apportera son expertise dans la conception des têtes de détection des radiations spatiales, dans le développement de l'électronique associée et dans l’exploitation des données. Trois partenaires industriels participent à ce projet (financements propres) : 3D-PLUS, EREMS et TRAD. Nous sommes heureux de partager avec eux nos résultats et de bénéficier de leurs expertises.

Retour à la liste