La recherche à l'ONERA

La politique scientifique de l'ONERA

L'ONERA a pour missions de développer et d'orienter les recherches dans le domaine  aérospatial ; de concevoir, de réaliser, de mettre en œuvre les moyens nécessaires à l'exécution de ces  recherches ; d'assurer, en liaison avec les services ou organismes chargés de la recherche scientifique et technique, la diffusion sur le plan national et international des résultats de ces recherches. L’ONERA doit également  apporter son concours, dans son domaine de compétence, à la politique de formation à la recherche et par la recherche.

La recherche à l’ONERA est pilotée par la Direction scientifique générale. Elle est chargée de préparer la politique scientifique à long terme de l’ONERA et d’assurer l’insertion des programmes annuels et pluriannuels dans le cadre de cette politique. Elle joue un rôle majeur dans l’évaluation scientifique et propose toute mesure concourant au rayonnement de l’ONERA dans les instances scientifiques nationales et internationales.

Cinq directeurs de domaines scientifiques agissent au plus près des chercheurs dans les départements scientifiques de l’ONERA. Les cinq domaines sont : Matériaux et structures (MAS), Mécanique des fluides et énergétique (MFE), Physique (PHY), Traitement de l’information et systèmes (TIS), Simulation numérique avancée (SNA).

Il doit également  apporter son concours, dans son domaine de compétence, à la politique de formation à la recherche et par la recherche.

Le Haut conseil scientifique, instance de réflexion, d’évaluation et d'orientation composé de personnalités scientifiques extérieures est garant de l’excellence scientifique de l’ONERA.

La recherche à l'ONERA, c'est

  • 1069 ingénieurs et chercheurs au sein de 7 départements et 4 laboratoires communs
  • Environ 300 doctorants et post doctorants dans 50 écoles doctorales, dont 30 en convention Cifre
  • Des plateformes d’essais, des moyens d’investigation et de caractérisation, des démonstrateurs uniques en Europe
  • Des moyens de calcul propres, dont des moyens de calcul haute performance
     

Le Plan stratégique scientifique de l’ONERA

Le plan stratégique scientifique (PSS) a été élaboré sur la base des missions de l’ONERA, des attentes et besoins exprimés sous diverses formes par ses parties prenantes et la société de façon générale, mais également à partir des nouvelles possibilités scientifiques et des approfondissements identifiés par les ingénieurs et chercheurs de l’Office, notamment quant aux ruptures nécessaires pour répondre à ces besoins.

Exprimant l’ambition de l’ONERA, structuré par douze défis scientifiques et techniques, il s’agit du document d’orientations stratégiques pour son activité de recherche.

 

12 Défis scientifiques et techniques structurent le Plan Stratégique Scientifique de l’ONERA

Les douze défis scientifiques du PSS

 

Recherche ONERA -TRL

TRL (Technology readyness level) = Niveau de maturité technologique.
Échelle conçue notamment dans la perspective d’intégrer une technologie dans un système
ou un sous-système opérationnel. Les TRL concernés par le PSS de l’ONERA ne vont pas au delà de 6.

 

La feuille de route scientifique et technologique de l'ONERA

La feuille de route de l’ONERA matérialise la convergence du PSS - Plan stratégique scientifique, qui fixe les orientations scientifiques de l’ONERA (2015-2025) - et du COP - Contrat d’objectifs et de performance qui fixe les engagements réciproques de l’ONERA et du ministère des Armées sur la période 2017-2021.

La feuille de route confirme le caractère applicatif des recherches et des études menées à l'ONERA, en fournissant une grille de lecture simple de nos activités à la confluence de la recherche, de l’innovation et de l’implication dans des problématiques industrielles et sociétales.

 

Les projets ANR

Chaque année l'ONERA répond avec des partenaires académiques ou industriels à des appels d'offres de l'Agence nationale de la recherche.

Agence nationale de la recherche (https://www.anr.fr)L’ANR - établissement public placé sous la tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation - a été créée en 2005 pour promouvoir (financer) la recherche française sur projets, et pour stimuler l’innovation en favorisant l’émergence de projets collaboratifs pluridisciplinaires et en encourageant les collaborations « publics-privés ». Il s’agit également de renforcer le positionnement de la recherche française au niveau européen et mondial. L’ONERA est un acteur important des projets ANR. Il en est souvent leader.

Les projets ASTRID et ASTRID Maturation, mis en œuvre par l’ANR, sont intégralement financés par l’Agence Innovation Défense (DGA) et retiennent assez régulièrement l’ONERA. Le dispositif ASTRID vise à stimuler de nouvelles voies de recherche et à favoriser des ruptures scientifiques et technologiques aux applications potentielles pour la défense, la recherche civile et l’industrie (TRL 1 à 4). Le programme ASTRID Maturation vise à valoriser les travaux accomplis dans des dispositifs de soutien à la recherche de la DGA (TRL égal ou supérieur à 5).

L’ONERA est ou a été impliqué dans près d’une soixantaine de projets ANR.