Espace

Projet ALTAIR : largage réussi !

Le 7 septembre, au CSG de Kourou, le démonstrateur à échelle réduite de système de lancement aéroporté de petits satellites, EOLE, mis au point par l’ONERA, le CNES et Aviation Design, a largué avec succès une maquette de lanceur. La preuve que ce système innovant de lancement aéroporté peut prendre son envol.

ONERA - EOLECe vol est l'aboutissement d’une longue collaboration entre l’ONERA et le CNES, rejoints depuis fin 2015 par 6 partenaires européens dans le cadre du projet européen ALTAIR. Le projet, démarré fin 2015 pour une durée de 4 ans, est financé à hauteur de 3,5 millions d’euros par l'Union Européenne et 0,5 millions d'euros par la Suisse.

Cette dernière campagne d’expérimentation a été un succès sur toute la ligne, incluant des vols automatiques "hors vue" et culminant avec un largage de la maquette de lanceur, validant ainsi des technologies d'avionique et la technique de séparation/largage en mode automatique.

Un système original

Le CNES et l’ONERA, en association avec les partenaires du projet Altair, ont ainsi ouvert la voie à l’utilisation d’un système innovant à la fois par son concept de lancement et par les technologies utilisées. En effet, le lanceur utilise une propulsion hybride écologique et bas-coût, une structure composite haute performance et une avionique innovante. De plus, l’étage supérieur est ré-allumable, ce qui apportera de la flexibilité aux futures missions.

Un travail d’équipe

ONERA - EOLEL’ONERA, qui détient la double compétence espace-aéronautique, coordonne le projet, auquel participent sept autres partenaires de six pays (CNES, GTD, Bertin Technologies, ETHZ, Piaggio Aerospace, NAMMO et SpaceTec).
Il a bénéficié, pour la coordination de la conception du futur système, des méthodes de conception/optimisation multidisciplinaire (MDO) développées à l’ONERA depuis une quinzaine d’années, et mis en oeuvre un large éventail de compétences pour mener à bien les expérimentations avec le démonstrateur EOLE.

 

Retour à la liste