L'ONERA de A à Z

Armée de l'air

Armée de l'air

  • 1 L'ONERA expérimente la gestion du trafic de drones avec l'Armée de l'air

    Le mercredi 6 décembre 2017, des essais en vol impliquant un drone civil et un avion de l'Armée de l'air se sont déroulés sur la base aérienne 701 de Salon de Provence
  • 2 L'ONERA expérimente la gestion du trafic de drones avec l'Armée de l'air

    Le mercredi 6 décembre 2017, des essais en vol impliquant un drone civil et un avion de l'Armée de l'air se sont déroulés sur la base aérienne 701 de Salon de Provence
  • 3 Paris Air Lab : l'ONERA partout parce que l'ONERA multiple

    Ce stand ONERA du Paris Air Lab a accueilli son lot de visiteurs: la ministre de la Recherche, Mme Vidal, la ministre des Transports, Mme Borne, le chef de l'Etat major de l'Armée de l'air, le général Lavigne, le commandant du Commandement Interarmées de l'Espace, Michel Friedling, le général de corps aérien Jean Rondel, le chef d' Etat major de l'Armée de l'air Philippe Lavigne
  • 4 20161212-CP-Graves-ONERA

    Ce système, unique en Europe, permet à l'Armée de l'Air de suivre et de cataloguer les satellites qui évoluent en orbite basse jusqu' à une altitude de 1000km... Le système GRAVES a été conçu et développé par l'ONERA dans années 1990, il est opérationnel à profit de l'Armée de l'Air depuis décembre 2005
  • 5 1er système européen de veille spatiale GRAVES

    A partir de ces informations transmises à base de l'Armée de l'air de Lyon Mont Verdun, est élaboré automatiquement, par un puissant calculateur, un catalogue rassemblant les orbites des objets détectés. A partir de celles -ci, l'Armée de l'air peut prévoir à instant la position de l'ensemble des satellites suivis, notamment leur passage à dessus de sol français, mais aussi à dessus de territoires d' opérations extérieures
  • 6 GRAVES : vers une surveillance spatiale française plus performante

    Ce système, unique en Europe, permet à l'Armée de l'Air de suivre et de cataloguer les satellites qui évoluent en orbite basse jusqu' à une altitude de 1000km. Ce nouveau marché permettra l'extension de la durée de vie du système jusqu' en 2030 et prévoit des améliorations de performances
  • 7 L'ONERA dévoile les 70 ans de son histoire : 1996 à nos jours - Le temps des mutations

    Par ailleurs, pour répondre aux besoins de l'Armée de l'Air, l'ONERA, a créé en 1992 un centre à Salon de Provence, consacré à des activités de recherche et d' enseignement dans les domaines du radar, de l' optronique et de la mécanique du vol. Moteur M88 du rafale © ONERA
  • 8 Validation d'une méthode originale de l'Onera

    Cette technique originale a été mise en oeuvre dans les Ateliers de Maintenance des avions de combat de la base aérienne d' Istres, devant les Etats Majors de l'Armée de l'Air. La méthode exploite la cartographie de l'énergie vibratoire à travers de la mesure de la réponse vibratoire en flexion de structures sandwich, ce qui permet de en détecter des endommagements aussi bien en face arrière qu' en face avant
  • 9 Naissance du Flying Capabilities Campus à Salon de Provence

    Les fondateurs du Flying Capabilities Campus sont le centre de recherche Onera de Salon de Provence, les Ecoles d' Officiers l'armée de l'Air et son centre de recherche: le CReA, le Pôle de compétitivité Pégase, la DGA Essais en Vol, l'Agglopole Provence et la mairie de Salon de Provence. Premiers axes de recherche: l'espace et les opérations spatiales, les systèmes de drones (Unmanned Aircraft Systems), le management des risques, les solutions énergétiques
  • 10 Quand l'ONERA propose des concepts novateurs pour des besoins stratégiques

    Depuis 2005, Graves, opéré par l'Armée de l'Air, observe et catalogue de milliers de objets. Réactif, le système détecte tout changement de situation en moins de 24h