L'ONERA de A à Z

Basse fréquence

Basse fréquence

  • 1 Sans titre

    Laurent GARRIGUES, examinateur (LAPLACE. Toulouse) Sébastien HESS, co- encadrant de thèse (ONERA / DPHY. Toulouse) Richard MARCHAND, rapporteur (Université d'Alberta. Canada) Fabrice MOTTEZ, rapporteur (Observatoire de Paris. Meudon) Elena SERAN, directrice de thèse (LATMOS. Paris) RESUME
  • 2 Réseau de surveillance Graves

    Sur le site d'émission, des antennes émettent un signal continu à basse fréquence dans un secteur angulaire donné de l'espace. Distant de près de 400 km, le site de réception abrite un grand nombre d'antennes, omnidirectionnelles
  • 3 Le secret de Nostradamus- VIDEO

    Il se joue de la rotondité de la terre en émettant des ondes basses fréquences (entre 3 et 30 MHz)* ayant la particularité de se réfléchir sur les couches ionosphériques** de l'atmosphère situées entre 100 et 300 kilomètres du sol. Ainsi, l'onde réfléchie par ce miroir naturel illumine une zone de 500 kilomètres de côté
  • 4 Des radars à l'écoute des séismes

    "Nous envoyons des ondes électromagnétiques de basses fréquences vers l'atmosphère... Celui -ci utilise des ondes basse fréquence, dont la longueur d'onde est de ordre de une dizaine de mètres
  • 5 Bonnes vibrations sur l'A380

    De par sa taille, l'A380 possède de très nombreux modes de vibration à très basse fréquence, à partir de un hertz. Une vingtaine de kilomètres de fils électriques ont été nécessaires pour relier tous les dispositifs entre eux
  • 6 Prix des doctorants 2020

    Méthode d'identification d'un impact appliqué sur une structure admettant des modes de vibration basse fréquence faiblement amortis et bien séparés. Physique (PHY
  • 7 Parole de partenaire : Dominique Vernay, Groupe Thales

    Ceci étant, il y a aussi des domaines où l'ONERA possède des savoirs absents de Thales, en particulier en matière de radars basses fréquences... L'expertise de l'ONERA reste essentielle pour notre développement, comme elle l'a été pour les radars basses fréquences... La fréquence des signaux utilisés est plus basse que celle des radars classiques: radio FM (88- 108 MHz) et télévision (400 à 800 MHz).Or, plus cette fréquence est basse, plus la cible semble avoir une surface importante
  • 8 Des mesures de meilleure qualité dans la soufflerie CEPRA19

    Le succès de ces essais tient aussi à la capacité de l'ONERA à résoudre des problématiques transverses: son département aérodynamique a également apporté son savoir faire sur le volet métrologie: les microphones champs lointain ont été doublés avec des microphones équipés de boule anti- vent (pour améliorer les mesures basses fréquences) ;deux réseaux de microphones (activité financée par le programme CleanSky2 ADEC) ont été implantés afin de identifier et de caractériser les différentes sources de bruit à l'origine du rayonnement en champ lointain; des mesures de pression dynamique sur la voilure avec une acquisition synchronisée échantillonnée à 262 kHz, traitement de 341 voies de mesures
  • 9 Un radar pour évaluer la biomasse

    Sous les ailes du Falcon 20, deux pods d'une capacité d'emport pouvant aller jusqu' à 250kg chacun, qui abritent les trois radars haute et basse fréquence indispensables aux opérations de télédétection aéroportée, et qui constituent le système multimode Sethi. "Cette installation, opérationnelle depuis 2008 et certifiée par l'Agence de Sécurité Aéronautique Européenne, est unique en Europe", confie Olivier Ruault du Plessis, responsable de l'unité Radar imageur et expérimentations de l'Onera
  • 10 soutenance Denis Busquet 24062020

    Plusieurs études numériques et expérimentales, particulièrement centrées sur le décrochage statique (i. e. pour des ailes fixes), ont révélé des phénomènes apparaissant proche de l'angle de décrochage: des oscillations basses fréquences et une hystérésis des coefficients aérodynamiques... Des analyses de stabilité linéaire réalisées autour de ces états d'équilibres révèlent l'existence d'un mode instable basse fréquence associé au décrochage