L'ONERA de A à Z

Feu des matériaux

Feu des matériaux

  • Numéro 3, novembre 2011 Matériaux haute température

    ce numéro 3 d’Aerospace Lab est consacré aux matériaux haute température. Dans le domaine des métalliques c’est une classe de matériaux qui a été depuis près d’une cinquantaine d’années à la pointe des recherches et développements menés à l’Onera. Beaucoup de nouveaux matériaux et de procédés d’élaboration ont été brevetés dans ce domaine, et corrélativement les recherches ont été menées à niveau international durant cette période.

  • 1 Tenue au feu des composites aéronautiques : du comportement matériau aux interactions avec la flamme

    et en partenariat avec la SFT, l'AMAC et le GDR FEUX... Le risque lié au feu décroît chaque année mais constitue toujours une part importante des incidents et accidents qui ont malheureusement lieu. Réduire davantage ce risque passe notamment par une meilleure protection des passagers et de l' équipage, en développant des matériaux structuraux toujours plus performants
  • 2 Une expertise et des outils pour répondre à une forte exigence de sécurité

    Un des grands défis liés à la conception des structures aéronautiques est la tenue des matériaux au feu... Alors que la certification au feu de ces matériaux est établie expérimentalement à moyen de essais feu standards (normes ISO et FAR), l'ONERA mène des recherches pour comprendre les phénomènes physiques en jeu, assurer une meilleure gestion des marges de sécurité et anticiper les problématiques nouvelles
  • 3 soutenance JuanPablo Marquez 01022021

    Université Paris Saclay Résumé Dans cadre de la tenue au feu des matériaux composites, il est nécessaire d' évaluer la dégradation de leurs propriétés thermiques et mécaniques due à des pertes de masse, de la fissuration matricielle et/ou des délaminages. Néanmoins, peu d'études dans la littérature sur la tenue en température des composites aéronautiques concernent le comportement mécanique et la rupture des interfaces avant toute dégradation thermique, sujet qui est l'objet principal de ce travail
  • 4 L'ONERA, l'Union Européenne et la Région Occitanie posent la première pierre d'une nouvelle installation d'essai pour la sécurité aérienne incendie

    PyCoFiRe (Pyrénées Composite Fire Research) est un nouveau moyen d' essai pour évaluer la performance environnementale et le comportement au feu de nouveaux matériaux d' avions. Ce 8 décembre, sur le site ONERA du Fauga Mauza, près de Toulouse, Bruno Sainjon, PDG de l'ONERA, Slawomir Tokarski, directeur de la Coopération territoriale européenne et Nadia Pellefigue, vice- présidente de la Région Occitanie en charge de l'enseignement supérieur, Recherche, Europe et Relations Internationales, ont posé la première pierre de cette plateforme expérimentale dédiée à la recherche appliquée et collaborative
  • 5 Pyrénées Composite Fire Research

    PyCoFiRe (Pyrénées Composite Fire Research) est un nouveau moyen d' essai destiné à évaluer la performance environnementale et le comportement au feu de nouveaux matériaux d' avions... L'allègement des avions et la meilleure tenue au feu constituent un double objectif de l'utilisation croissante de matériaux composites
  • 6 Les matériaux gardent la forme

    Si votre monture de lunettes est presque incassable aujourd' hui, elle le doit peut être aux matériaux à mémoire de forme... Robustes et de fonctionnement très simple, les matériaux à mémoire de forme ont un avenir en aéronautique... Matériaux à mémoire de forme... Le matériau à mémoire de forme plus connu est un alliage à base de nickel et de titane dénommé Nitinol ®. Il a la particularité de" changer d' état" en fonction de la température (c' est le changement de phase
  • 7 DMPE - Multi-physique pour l'énergétique

    HEAT développe et calibre des modèles de turbulence, caractérise des phénomènes thermiques complexes, la tenue au feu et la dégradation des matériaux composites, modélise des écoulements à très haute énergie autour de véhicules en phase de rentrée atmosphérique. L'objectif général est l'établissement et la validation de modèles à intégrer dans les codes CFD pour la simulation de cas complexes et réalistes intéressant les industriels
  • 8 Matériaux et structures

    L' élaboration de modèles rendant compte du comportement macroscopique (en statique, dynamique et fatigue) via la prise en compte de l'évolution de la microstructure est un élément central de ces activités. En enrichissant ces modèles de composantes multiphysiques (diffusion, thermique, thermochimie, électrostatique, ...),il est possible de rendre compte de l'influence des procédés ou de l' environnement (oxydant, givrage, feu, foudre...) sur la tenue des matériaux et structures