L'ONERA de A à Z

Instrument scientifique

Instrument scientifique

  • 1 Lancement réussi du satellite Microscope

    En son coeur, l'instrument scientifique T SAGE, conçu et développé par l'ONERA, qui permettra de tester pour première fois dans l'espace le principe d'équivalence postulé par Einstein à une précision inégalée et ouvrir en cas de violation de nouveaux horizons aux théories de la gravitation. Partager
  • 2 SPHERE, photographe d'exoplanètes. Avec Jean-François Sauvage, expert en imagerie haut contraste

    Cet instrument scientifique révolutionnaire vient d'être installé sur un des quatre télescopes géants de l'observatoire VLT, au Chili. Il utilise le système d'optique adaptative SAXO plus performant au monde, conçu et mis en oeuvre par l'ONERA
  • 3 Lancement réussi du satellite Microscope

    Au coeur de satellite, l'instrument scientifique T SAGE, conçu et développé par l'ONERA, constitué de deux accéléromètres plus précis au monde. Ils permettront de tester pour première fois dans l'espace le principe d'équivalence postulé par Einstein à une précision inégalée de 10 ^- 15. Cette mission spatiale de physique fondamentale pourrait ouvrir de nouveaux horizons aux théories de la gravitation
  • 4 CP_Premieres mesures MICROSCOPE_VF

    L' instrument scientifique T SAGE (Twin Space Accelerometre for Space Gravity Experiment) de l'ONERA a été mis en route depuis le Centre d'Expertise du Contrôle de Trainée (CECT) du CNES à Toulouse en présence de l'équipe ONERA. le logiciel embarqué, les fils d'or de 7 micromètres chacun, qui imposent leur potentiel électrique aux masses d'épreuve, ainsi que la mécanique ont parfaitement résisté au lancement
  • 5 Dernier colloque de la mission spatiale Microscope avant lancement

    L' instrument scientifique principal de la mission Microscope- un double accéléromètre, chacun constitué de deux senseurs inertiels- a été développé durant dix ans par l'ONERA et a été livré voici un an au Cnes Toulouse pour débuter l'intégration du satellite. Celle -ci est aujourd' hui pratiquement terminée et des campagnes d'essais d'environnement sont en cours
  • 6 Thierry Fusco, spécialiste de l'optique adaptative, reçoit un prix scientifique

    Les travaux qui viennent d'être récompensés renforcent la place de l'Optique, et de l'Optique Adaptative en particulier, à coeur de la révolution des grands instruments scientifiques du 21ème siècle... L'OAMC et l'OA extrême occupent aujourd' hui une place centrale dans les études de concerpt et de développement des futurs" Extremely Large Telescopes ",de plusieurs dizaines de mètres, qui conduiront, dans les dix prochaines années à la réalisation de nouveaux instruments d'observation scientifique permettant des avancées majeures de la connaissance en astronomie
  • 7 Domaine Physique | thématiques de recherche du département Physique, instrumentation, environnement, espace (DPHY)

    Au moyen de logiciel SPIS qu' il développe, le département Physique, instrumentation, environnement, espace peut ainsi simuler la propreté électrostatique des satellites à cours de leur mission, pour prévenir les risques de décharges et de perturbation des équipements, en particulier des instruments scientifiques
  • 8 Einstein mis à l'épreuve. Avec Manuel Rodrigues, chef du projet MICROSCOPE

    Pour en être certain, le satellite d'expérimentation scientifique MICROSCOPE sera prochainement lancé. En son coeur se trouve un instrument, conçu et développé par l'ONERA, qui pourrait bien révolutionner la physique
  • 9 Gravity, l'instrument de l'ESO pour étudier les trous noirs, fonctionne

    L' instrument, qui combine les lumières recueillies par quatre télescopes du VLTI (ESO, Chili), a bénéficié de l'étroite collaboration entre l'ONERA et le CNRS en matière de haute résolution angulaire... L'instrument Gravity du VLTI 1 vient d'offrir aux astrophysiciens européens sa première lumière avec la découverte d'une étoile double située à 1 300 années lumières
  • 10 L'optique adaptative ONERA de SPHERE permet une découverte publiée dans la revue Nature

    Un phénomène très surprenant, observé au VLT, est rapporté dans la revue scientifique Nature du 8 octobre 2015.Des ingénieurs chercheurs de l'ONERA y sont associés, en tant que responsables du système" anti- turbulence atmosphérique" de l'imageur Sphere. Les astronomes européens travaillant avec le Very Large Telescope (VLT, ESO) ont fait une découverte très inattendue grâce à images à haut contraste et à la résolution inégalée de l'instrument Sphere: dans notre Voie lactée, il y a une étoile d'où semble s'échapper à très grande vitesse- 40 km / s- des structures à caractère ondulatoire