L'ONERA de A à Z

Niveau adopté

Niveau adopté

  • 1 Propriétés étonnantes des nouveaux matériaux bidimensionnels semiconducteurs

    Le niveau adopté est celui d'un séminaire scientifique généraliste, sans spécialisation technique excessive: chaque conférence, d'une durée d'une heure environ, est suivie de questions / débat avec le conférencier. Nous vous invitons à venir nombreux assister à ces conférences, qui nous l'espérons contribueront à enrichir la vie scientifique du campus de l'Ecole Polytechnique et du triangle Orsay / Palaiseau / Saclay dans ensemble
  • 2 Aerospace Lab Conference

    Les Aerospace Lab Conferences sont ouvertes à tous: chercheurs de tous domaines, étudiants, doctorants, post- doctorants, personnels technique et administratif... Le niveau adopté est celui d'un séminaire scientifique généraliste, sans spécialisation technique excessive. La conférence, d'une durée d'une heure environ, est suivie de questions / débat avec le conférencier
  • 3 Mission

    La richesse de l'ONERA lui permet d'adopter une approche multidisciplinarité pour répondre aux enjeux actuels de la filière drones... Au meilleur niveau mondial, les codes ONERA sont régulièrement primés
  • 4 Aile volante : poursuite des développements exploratoires

    Au sein de l'ONERA, elle fait l'objet de travaux exploratoires, que ce soit au niveau national ou à travers la coopération entre l'ONERA et le DLR... Exemple de configuration d'aile volante étudié au niveau européen... Au passage, il tient à souligner que pour la suite de ce projet sur laquelle les Allemands et les Français réfléchissent actuellement, la même démarche a été adoptée
  • 5 UAV Show 2018 : l'ONERA présente son offre drone

    Une activité déployée également dans cadre de projets de recherche contractuelle ou collaborative aux niveaux régional, national et européen... "Pour répondre aux enjeux actuels de la filière drones, l'ONERA adopte une approche globale
  • 6 L'aérodynamique pour passion

    Des évolutions qui ont changé la façon de travailler et obligent aujourd' hui les chercheurs à adopter une approche peu différente des problèmes restant à résoudre. Parmi ceux -ci, les problèmes d'impact qui préoccupent le public selon Jean Délery, c' est à dire le bruit, la pollution, les tourbillons et les vibrations, autant de nuisances qui font qu' un aéronef peut entraîner des conséquences, tant à niveau de l'environnement que des passagers
  • 7 Un exceptionnel réservoir d'expertise

    Le rapport de la Commission d'Enquête estime que la cause plus probable de l'échec de ce vol est due à la conjonction de deux facteurs: une situation thermique dégradée à niveau de divergent provoquée par des fissures dans les tubes de refroidissement, et une définition non exhaustive des charges auxquelles est soumis Vulcain- 2 pendant le vol