L'ONERA de A à Z

Recherche aéronautique

Recherche aéronautique

  • 1 L'ONERA intègre la présidence du premier réseau de la recherche aéronautique mondiale IFAR

    Ce 21 octobre 2021, Bruno Sainjon, PDG de l'ONERA, a été élu à l'unanimité à la vice- présidence de l'IFAR (International Forum for Aviation Research), qui regroupe les principaux centres de recherche aéronautique mondiaux, au nombre de 26 à ce jour... Il s'agit d'une marque forte de reconnaissance et d'estime pour l'ensemble des scientifiques de l'ONERA exprimée par plus grands centres mondiaux de recherche aéronautique
  • 2 L'ONERA intègre le bureau de la présidence du premier réseau de la recherche aéronautique mondiale IFAR

    Ce 21 octobre 2021, Bruno Sainjon, PDG de l'ONERA, a été élu à l'unanimité à la vice- présidence de l'IFAR (International Forum for Aviation Research), qui regroupe les principaux centres de recherche aéronautique mondiaux, au nombre de 26 à ce jour
  • 3 Les grandes souffleries de l'ONERA : le souffle de l'innovation et de la recherche aéronautique

    05 / 10 / 2022. L'avion du futur se doit d'être plus respectueux de notre environnement, et pour cela, l'innovation est indispensable. Oui, mais pour tester les concepts audacieux de formes ou de motorisations, le passage en soufflerie reste incontournable, les simulations numériques seules ne
  • 4 1946 à 1962 - une recherche aéronautique qui monte en puissance rapidement

    50 ans de recherches aéronautiques et spatiales, © ONERA- Paris, 1997... Comaero, un demi siècle d'aéronautique en France, Etudes et Recherches (I) Les cahiers du CHEAr, chapitre 1, pp. 13- 14
  • 5 En aéronautique, la recherche exploratoire traque les NOx

    Les directives européennes édictées par le Conseil consultatif pour la recherche aéronautique en Europe[ Acare] mettent la barre très haut en terme de réduction des émissions polluantes en sortie de moteur: réductions de 50 % pour le CO 2 et 80 % pour les oxydes d'azote (NOx) à l'horizon 2020. Prévoir ces émissions est extrêmement complexe, en partie car les mécanismes de production font appel à des disciplines scientifiques différentes: chimie, thermodynamique, mécanique des fluides
  • 6 Les événements qui ont présidé à sa création

    Après la guerre, l'industrie et la recherche aéronautique de la France sont dévastées. Pour combler son retard technologique vis à vis de Forces Alliées, la nation décide de reconstruire la recherche aéronautique française... La Mission du Conseil Supérieur provisoire Scientifique de l'Air est de réorganiser la recherche aéronautique
  • 7 La NASA et l'ONERA, partenaires stratégiques contre le bruit aéronautique

    A occasion de forum international pour la recherche aéronautique IFAR, qui s'est tenu à Daejon (Corée du Sud), Bruno Sainjon, PDG de l'ONERA, et Jaiwon Shin, Dr, administrateur associé pour la recherche aéronautique à la NASA, viennent de signer un accord précisant les termes d'une coopération scientifique bilatérale renforcée pendant 4 ans sur le thème de la réduction du bruit des aéronefs
  • 8 bourget-PHYLIGHT.pub

    a souhaité que l'ONERA engage des actions de recherche fondamentale sur le foudroiement à bénéfice de la communauté aéronautique pour lui permettre de mieux comprendre... Le CORAC- Conseil pour la Recherche aéronautique civile... utilisable par toute la communauté aéronautique concernée Axes de recherche Caractériser les paramètres physiques d'assemblages de fixations représentatives Simulation du balayage de l'arc foudre
  • 9 Décès de Denis Maugars, Président Directeur Général de l'ONERA

    Il avait pour mission d'optimiser les moyens de la politique scientifique: budget civil de recherche, recherche industrielle, recherche aéronautique et spatiale. Puis, il a intégré, en 1995, l'Aérospatiale en tant que Directeur des Opérations et Services
  • 10 Aviation civile : l'ONERA et la DGAC signent trois conventions de recherche amont

    Conformément à souhait du CORAC (Comité pour la Recherche Aéronautique Civile) de voir confier à l'ONERA le pilotage de recherches amont pour une meilleure compréhension des phénomènes complexes liés à l'environnement des aéronefs, la DGAC notifie à l'ONERA trois programmes de recherche pour un montant de 7 M euros sur 5 ans