L'ONERA de A à Z

Systèmes d'injection

Systèmes d'injection

  • 1 L'ONERA permet une avancée décisive dans l'opérabilité de foyers aéronautiques de nouvelle génération

    Il s'agissait d' améliorer l'opérabilité d' un système d'injection de chambres de type TAPS (Twin Annular Pre- Swirl) développées par Snecma, conçues pour réduire en vol de croisière les émissions de NOx de 50 à 60 %. Les ingénieurs de recherche de l'Onera avaient un double défi à relever: celui de la stabilité et de la qualité de la combustion à ralenti de part, et celui du réallumage du moteur en altitude de autre part
  • 2 Impact de gouttes

    L' étude de l'impact de gouttes sur des parois permet d' établir des lois de comportement pour les programmes de simulation numérique utilisés pour concevoir les futurs systèmes d'injection des moteurs thermiques, notamment aéronautiques et automobiles. L'enjeu majeur est d'améliorer la qualité de la combustion pour réduire les émissions polluantes
  • 3 Un nouvel outil pour la conception des chambres de combustion

    Ce montage, composé d' un module d' allumage et de trois systèmes d'injection, est muni de larges accès optiques. Il permet en outre à l'Onera d'étudier en détail les mécanismes de propagation de flamme, dans la perspective de compléter et de valider les outils numériques du code Cedre
  • 4 GARIH Henri

    Dans le contexte des systèmes d'injection assistée utilisés en propulsion aéronautique, il existe des situations pour lesquelles le courant gazeux n' est pas assez rapide pour éplucher efficacement le film de carburant. Dans ce cas, un forçage des instabilités de Faraday est envisageable pour produire des gouttes de caractéristiques en taille et en flux favorisant une combustion efficace
  • 5 L'Onera et l'environnement

    optimisation des systèmes d'injection. caractérisation des émissions des moteurs
  • 6 Une première au banc de combustion M1 de Palaiseau

    Une équipe d' ingénieurs et de chercheurs ont innové en mettant en oeuvre de façon simultanée des diagnostics avancés pour caractériser dans des conditions opérationnelles le fonctionnement d' un système d'injection peu polluant. Une équipe d' ingénieurs et de chercheurs du DLR, du CNRS et de l' Onera ont observé, dans cadre de programme européen TLC" Towards Lean Combustion ",le fonctionnement d' un système d'injection peu polluant multipoint innovant mis à point par Snecma
  • 7 La DGV* ou la photographie des vitesses par laser

    Toutefois, pour certains usages, la DGV a des atouts décisifs: mesures ponctuelles à haute cadence, mesure de vitesses de gouttelettes dans un système d'injection, haut supersonique à trois composantes. Par ailleurs la DGV est une technique riche d'enseignements et garde un intérêt pédagogique auprès de étudiants
  • 8 La goutte et le moteur

    Pour aider les industriels dans la conception de meilleurs systèmes d'injection, il était nécessaire d' aller plus loin dans la compréhension des phénomènes mis en jeu. D'où le lancement de ce PFA, dont" l'objectif est à fois d'améliorer la connaissance, mais aussi de développer un modèle de calcul qui puisse un jour servir aux industriels" précise Frédéric Grisch
  • 9 Des moteurs virtuels plus réalistes

    Simuler également le système d'injection demanderait de nouveaux modèles et davantage de moyens de calculs. Une fois les modèles vérifiés, ils sont mis à disposition des autres équipes de l'Onera, ou d'industriels comme Snecma et Turbomeca
  • 10 La chasse aux tourbillons

    Pour atténuer ces remous, l'injection de petits tourbillons supplémentaires semble prometteuse... "Ces systèmes sont de ores et déjà opérationnels, mais nous cherchons à les perfectionner, afin de détecter non seulement la présence de tourbillons, mais aussi leur intensité", précise