Pyrénées Composite Fire Research


Perspective générale de l'installation PyCoFiRe adossée au LACOM (LAboratoire de COmbustion Multiphasique)

Qu’est-ce que PyCoFiRe ?

PyCoFiRe (Pyrénées Composite Fire Research) est un nouveau moyen d’essai destiné à évaluer la performance environnementale et le comportement au feu de nouveaux matériaux d’avions. Lancé officiellement le 8 décembre 2021, sur le site ONERA du Fauga-Mauza, par Bruno Sainjon, PDG de l’ONERA, Slawomir Tokarski, directeur de la Coopération territoriale européenne et Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie en charge de l’enseignement supérieur, Recherche, Europe et Relations Internationales, ce laboratoire de recherche collaboratif sera unique au monde et recréera les conditions réelles d’utilisation de composants aéronautiques.

Répondre à un besoin

L’allègement des avions et la meilleure tenue au feu constituent un double objectif de l’utilisation croissante de matériaux composites. Par ailleurs la mise au point de nouveaux moyens d’extinction d’incendies moteurs constitue un enjeu environnemental et d’indépendance stratégique européenne auquel ce programme apporte une réponse en concertation avec la filière économique. Projet collaboratif, PyCoFire servira aux industriels européens et français.

Un financement européen, un choix régional

Le Fonds Européen de DEveloppement Régional (FEDER) Midi-Pyrénées Garonne 2014-2020 adopté le 2 décembre 2014, par la Commission européenne, constitue un outil majeur au service du développement régional. La Région Occitanie a fait le choix, au nom de l’UE, de consacrer 10 M€ de ce fonds en faveur du projet PyCoFiRe. Son point fort : dès 2018 il anticipait les enjeux d’une aviation plus verte.

PyCoFire a bénéficié d'un soutien financier d'Airbus, d'Ariane Group et de Safran. Ces trois industriels ont participé à la définition du banc d’essai et en seront les premiers utilisateurs.

 

FEDERONERA

 

Présentation technique

PyCoFiRe sera composé de deux cellules d’essai. Le montage FAN avec ses 2,4 mètres de diamètre externe, reproduit le compartiment annulaire situé entre les 2 capots externes de la nacelle du réacteur d’un avion. Le montage CORE modélise un autre compartiment annulaire (1,4 mètre de diamètre) situé en zone feu dans la cavité moteur aux abords de la chambre de combustion.


Montage CORE-Extinction
 

Vue aérienne des halls FAN et CORE séparés par la galerie des fluides

Montage FAN
 

 

Vue immersive 360° du montage FAN

 

 

 

Vue immersive 360° du montage CORE

 

 

Groupement de maitrise d’œuvre

  • Architecte : REC Architecture
  • Bureau d’études : SERIGE
  • Économiste de la construction : COSECO

Prestations d’assistance à maitrise d’ouvrage

  • Assistance à rédaction du dossier ICPE : EODD
  • Coordonnateur Sécurité Prévention Santé : Bureau VERITAS
  • Bureau de contrôle technique : SOCOTEC
  • Études géotechniques : GFC
  • Acheteur travaux : BPANTET

Travaux bâtiment

  • Lot 1 « Terrassement » : Société Nouvelle Thomas & Danizan
  • Lot 2 « Gros-œuvre » : Seg-Fayat
  • Lot 3 « Serrurerie » : COM.ACMD
  • Lot 4 «  Électricité CVC » : Fauché + Kalitec
  • Électricité de puissance : SNEF

Assistance technique à l'ONERA

  • CapGemini

Groupement momentané d'entreprises du sous-projet équipements

  • Mandataire du groupement, gestion du sous-projet, interfaces avec le génie civil et conception/fabrication des montages d'essais :  DB VIB ingénierie
  • Instrumentation et contrôle/commande : SPIE industrie et tertiaire
  • Régulation des fluides de process : CLAUGER
  • Méthodes tuyauterie industrielle : SPIECAPAG Régions France

 

Contact : Gillian.Leplat @ onera.fr